Le weblog, un journal perso devenu média

© 20 minutes

— 

On y raconte sa vie, ses états d’âme, c’est son petit coin de web à soi. Baptisé weblog (de web + log, journal en anglais), blog, joueb (de journal web) ou carnet web, ils seraient près d’un million dans le monde. « C’est simple et rapide, explique Christophe Ducamp, un des spécialistes français du blog. En une minute on crée une page où l’on écrit tout ce que l’on veut, sans censure. » Utilisé au début pour partager des idées et proposer de nouveaux liens, le weblog a vite revêtu d’autres formes. Ainsi, celui que beaucoup utilisent comme journal intime devient aujourd’hui un média alternatif. Pour preuve, les warblogs. Apparus après le 11 septembre 2001, ils permettent aux journalistes de s’offrir une tribune sans la contrainte d’une ligne éditoriale. Un phénomène amplifié avec la guerre en Irak. A tel point que le site de la BBC relaie même des adresses... tandis que celui de CNN a demandé à son correspondant de cesser toute activité sur son blog kevinsites.net. « La vocation première d’un weblog est de partager ses idées, un peu comme des salons de conversation. C’est un lieu d’échanges, porte-voix d’une communauté. Il est devenu aujourd’hui un média à part entière. » C. Callebaut

à savoir n Le premier weblog aurait été conçu par Tim Berners-Lee, l’un des fondateurs du World Wide Web au CERN, en 1992. Il se nommait « what’s new » et parlait des nouveautés du Net. n Un weblog serait créé toutes les 40 s dans le monde. 20 Minutes permet de créer son blog sur www.20minutes.fr n Le plus grand hébergeur de weblog en France est Skyrock, qui en compte environ 12 000. n L’avenir du weblog s’appelle wiki. Un système qui permet à n’importe qui d’écrire sur un blog. n www.elanceur.org et www.pointblog.com. donnent des news et des bonnes adresses.