Sega France, c'est fini

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Il semblerait qu’il y ait de l’eau dans le gaz chez Sega. On savait déjà que la marque au hérisson bleu envisageait des changement pour endiguer le déclin dans ses ventes de jeu, mais il semblerait que les changements envisagés soit plutôt drastiques.

L’éditeur se concentrera sur ses quatre franchises phares : Total War, Aliens, Sonic et Football Manager. De nouvelles franchises ne sont pas à l’ordre du jour, ce qui jette quelques nuages sur la relation avec Platinum Games (Anarchy Reigns, j’écris ton nom.). Sega conserve en revanche sa stratégie sur les titres en téléchargement avec une moyenne prévue entre 50 et 75 titres par ans. La mauvaise nouvelle, c’est la fermeture des bureaux en France, Allemagne, Espagne, Australie et au Benelux, prévue pour la fin de l’année. En revanche, la distribution des titres sur le vieux continent sera assurée par Koch Media. Les temps sont durs pour le hérisson bleu, mais ce n’est pas la première fois, il a la peau dure.

[eurogamer]