La seconde vie des émissions sur le Web

©2006 20 minutes

— 

A la remorque des radios, les chaînes ouvrent peu à peu leurs programmes aux technophiles. En avril, LCI et iTélé ont lancé des résumés d'actu accessibles sur téléphones et baladeurs. Canal+, elle, vient de boucler un accord avec Bouygues Telecom pour diffuser « Les Guignols » ou les grands moments des matchs de foot de la chaîne cryptée. « Personne n'arrête la technologie, à nous de l'accompagner », reconnaît Bruno Thibaudeau, directeur du développement de Canal+. Même constat pour les chaînes publiques : en mai, l'émission d'Yves Calvi « C dans l'air » a été visionnée 900 000 fois sur france5.fr. Alléchée, TF1 diffusera gratuitement sur son site (le lendemain de la diffusion) sa saga d'été, « Le maître du zodiaque ».

D. I.

Outre-Atlantique, « Desperate Housewives », « Lost » et « Alias » sont disponibles gratuitement (pendant un mois après leur diffusion) sur le site de la chaîne ABC. Un véritable carton, avec 11 millions de visionnages enregistrés. Par ailleurs, 6 millions d'épisodes de ces séries ont été téléchargés en neuf mois sur iTunes, contre 1,90 $.