La play:3 a le don d'ubiquité

Christophe Séffrin
— 
Les enceintes tout en un de Sonos.La Play:3 de Sonos.
Les enceintes tout en un de Sonos.La Play:3 de Sonos. — Rob FioccaRob Fiocca

   Couper les fils. C'est le credo de la jeune société Sonos, qui, depuis 2002, tente de défricher le terrain des nouveaux usages induits par la musique numérique. Plus de vinyles, quoique..., presque plus de CD : désormais, nos playlists sont stockées dans nos ordinateurs, voire sur le « cloud ». Solution pour profiter de ces milliers de morceaux dans nos inté 

   rieurs, la Play:3 de la marque américaine Sonos. Vendue 299 €, cette petite enceinte de type « bibliothèque » se branche sur le secteur, dans n'importe quelle pièce de la maison, et se raccorde au réseau domestique en wi-fi ou Ethernet. 

 Pilotable à distance
Préalablement, on aura pris soin d'installer le logiciel Desktop Controler sur son ordinateur. Cette véritable tête de pont autorise l'accès aux musiques que contiennent Mac et PC, incluant les morceaux iTunes. Si, durant nos essais, il a fallu nous y reprendre à plusieurs fois pour mettre en œuvre ce petit écosystème, force est d'avouer que nous n'avons pas été déçus par son fonctionnement et par sa qualité d'écoute, puissante et précise. D'autant qu'avec l'application gratuite Sonos Controler (sur App Store et Android Market), on peut transformer son smartphone ou sa tablette en télécommande. Outre l'accès à toutes les musiques du foyer, l'appli autorise également celui aux services de musique en ligne Deezer et Spotify, et à des milliers et milliers de webradios. Grâce à elle, on peut également piloter à distance plusieurs enceintes Play:3. Il est ainsi possible d'écouter la radio dans une pièce et un album numérisé dans une autre. Le système peut donc évoluer dans le temps. Reste une question en suspens : à quand une Play:3 fonctionnant sur batterie pour prolonger l'écoute au fond du jardin ?