La vidéo du Hollandais volant est-elle un fake?

SCIENCES Experts en physique et en effets spéciaux débattent...

P.B.

— 

L'ingénieur néerlandais Jarno Smeets prétend avoir réussi décoller avec ses ailes faites maison.
L'ingénieur néerlandais Jarno Smeets prétend avoir réussi décoller avec ses ailes faites maison. — DR

C'est la vidéo virale du moment. Jarno Smeets, un ingénieur néerlandais, semble réaliser le rêve d'Icare: décoller et voler comme un oiseau, agitant ses bras pour contrôler deux ailes. Fake ou authentique? Le consensus des experts penche vers une fabrication... d'excellente qualité.

Ce que disent les experts en physique

Le problème n'est pas tant de voler/planer (Otto Lilienthal l'a fait au XIXe siècle) que de décoller. Selon le professeur de physique et contributeur de Wired Rhett Allain, compte-tenu des dimensions apparentes, 2.000 watts sont nécessaires. «C'est un effort sérieux pour un humain, mais pas impossible», tranche-t-il.

Surtout qu'en lisant le blog de Smeets, ce dernier indique que son modèle est centré sur un smartphone Android combiné à des manettes de Wii (pour leur accéléromètre), qui aident ses bras à piloter plusieurs moteurs. Il bénéficie donc d'un coup de pouce. Dans le communiqué de presse, il précise que le système lui «donne la puissance supplémentaire nécessaire pour faire bouger les ailes de 17 m² avec les bras sans risquer de se les casser».

Après avoir analysé les mouvements de caméra, pour déterminer si les secousses sont naturelles ou artificielles, Rhett Allain conclut qu'il ne voit «pas de preuves dans la vidéo pour affirmer avec certiture qu'elle n'est pas authentique.»

D'autres, en revanche, sont persuadés qu'il s'agit d'un fake. «Les pièces nécessaires à la stabilité pour voler ne sont pas présentes», affirme un pilote de planeur à Gizmodo. D'autres soulignent que le matériel synthétique des ailes ne se «tend pas» comme il devrait lors d'une montée.

Ce que disent les experts en effet spéciaux

Gizmodo a interrogé Ryan Martin, directeur technique chez Industrial Light & Magic, le studio d'effets spéciaux de George Lucas. Sur 11 employés consultés, une immense majorité estime qu'il s'agit d'un montage.

D'abord, il y a de nombreux détails suspects: mauvaise qualité de la vidéo, position du caméraman, stabilité des images filmées au casque –alors que le pilote agite ses bras– trop parfaite pour être honnête.

Surtout, après une longue analyse, Martin fournit ce qu'il estime être «la preuve du crime»: un arrêt sur image avant/après le décollage (sur une autre vidéo), avec une légère différence de texture et de motifs sur les ailes, prouvant qu'il s'agit d'images de synthèse. Selon lui, on aperçoit également des ombres rajoutées par ordinateur (images ici). Sa conclusion? «Un fake, sans hésitation. Mais un fake très bien réalisé.»

Et vous, quel est votre avis? Dites-le nous ci-dessous.