Les autorités américaines ferment des sites de streaming sportif illégaux

PIRATAGE Plusieurs noms de domaine ont été saisis à trois jours du Superbowl, le plus grand événement sportif aux Etats-Unis...

Anaëlle Grondin

— 

Les autorités américaines ont fermé des sites de streaming sportif illégaux début février 2012, à quelques jours du Superbowl.
Les autorités américaines ont fermé des sites de streaming sportif illégaux début février 2012, à quelques jours du Superbowl. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Comme l’an dernier, les autorités américaines font un grand ménage sur la Toile avant que ne débute le Superbowl, le plus grand événement sportif de l’année aux Etats-Unis. Pas question pour elles que des sites de streaming ne retransmettent la finale du championnat de football américain sans autorisation. Deux semaines après la fermeture de Megaupload, le département de la justice américain et celui de la sécurité intérieure ont ainsi bloqué l’accès à plusieurs sites illégaux comme Firstrowsports.tv, Firstrowsports.com et Soccertvlive.net, rapporte le site spécialisé TorrentFreak. En outre, plus de deux cents sites qui vendaient des produits dérivés contrefaits en rapport avec l’événement ont été fermés.

Les autorités américaines risquent toutefois d’être déçues. Ce «Superbowl crackdown» pourrait s’avérer infructueux. Les saisies de noms de domaine qui avaient déjà eu lieu à la même époque l’an dernier n’avaient pas servi à grand-chose. TorrentFreak rappelle que les contenus étaient réapparus à d’autres adresses sur Internet. Le FBI n’avait saisi que les noms de domaine et non les serveurs de ces sites jugés illégaux. Il a donc fallu peu de temps pour que les nouvelles versions de ces sites voient le jour sur la Toile après l’action des autorités américaines.