Le PC est mort,vive le PC !

— 

Au CES (Consumer Electronic Show), Intel a dévoilé la seconde vague de l'offensive des ultrabooks, ces PC pesant à peine plus de 1 kg capables de démarrer en dix secondes. L'objectif : enrayer la baisse de ventes cannibalisées par le smartphone et les tablettes. En empruntant à ces dernières quelques innovations.
Moody Eden, le patron de la division PC chez Intel, affirme « les ultrabooks ne peuvent ignorer la révolution tactile ». En 2012, le toucher sera complémentaire du clavier, estime-t-il, par exemple pour zoomer. Intel a présenté un prototype hybride : un portable dont le capot, une fois refermé, se transforme en écran tactile via lequel on peut notamment consulter ses e-mails. Eden promet encore l'arrivée de caméras pour la reconnaissance gestuelle, et des PC bourrés de capteurs (accéléromètres, gyroscopes). Mais le succès se jouera surtout au niveau des prix : selon lui, on se dirige cette année vers la cible des 699 dollars (550 €).P. Berry