Y a-t-il vraiment de la place pour un Facebook Phone?

HIGH-TECH Les rumeurs repartent, cette fois autour d'un téléphone Facebook fabriqué par HTC fonctionnant sur une version d'Android modifiée...

P.B.

— 

La mascotte d'Android aux coleurs de Facebook.
La mascotte d'Android aux coleurs de Facebook. — PHOTOMONTAGE/20MINUTES

Revoilà le Facebook Phone. Pas le Kin de Microsoft, mort-né, ou les ChaCha et Salsa de HTC, ni les smartphones sociaux annoncés par Orange pour les pays émergents. Non, le «vrai» Facebook phone, avec son système maison, développé dans le cadre d'un partenariat entre le réseau social et HTC, selon des informations de AllThingsD. Selon le site, qui appartient au Wall Street Journal, le projet est baptisé Buffy (d'après la tueuse de vampires) et devrait se concrétiser d'ici «12 à 18 mois».

Cela fait plus d'un an que les rumeurs circulent. Officiellement, Facebook a toujours démenti, jouant sur la sémantique. Selon AllThingsD, le futur téléphone utiliserait une version d'Android largement modifiée (fork, dans le jargon), comme Amazon a pu le faire avec le Kindle Fire. Il miserait sur le HTML5 comme plateforme pour les apps –ce que Facebook voulait faire sur l'iPhone pour court-circuiter Apple, mais la firme à la pomme a catégoriquement refusé.

 

Déjà une multitudes de smartphones sociaux

Reste une question: le public veut-il un tel téléphone. Sur le papier, il s'agirait d'intégrer une couche sociale dans l'ADN de l'OS. Sur les Windows Phone, il est déjà possible de publier une photo sur Facebook en un clic ou de recevoir les updates directement sur le desktop. Sur tous les smartphones, on peut également synchroniser son carnet d'adresses à celui de Facebook. Mark Zuckerberg voudrait aller plus loin Par exemple en supprimant l'étape intermédiaire pour se connecter à un site via son compte Facebook, et, sans doute, en intégrant d'autres services (check-in, like, chat etc).

 

Pour Facebook, la règle est simple: celui qui contrôle la plateforme contrôle les apps et surtout la publicité, locale et personnalisée. Jusqu'à présent, aucun smartphone estampillé Facebook n'a véritablement rencontré de succès. Vu toutes les polémiques sur la vie privée régulièrement soulevées, pas sûr que les utilisateurs fassent confiance au réseau pour lui confier toute leur vie mobile.

 

Un Facebook Phone vous séduirait-il? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.