Google+ s'ouvre aux marques et aux entreprises

WEB Le réseau social se rapproche ainsi de la stratégie de Facebook et ses «pages»...

Anaëlle Grondin

— 

«Angry Birds» figure parmi les 20 marques et entreprises à avoir ouvert une page Google+.
«Angry Birds» figure parmi les 20 marques et entreprises à avoir ouvert une page Google+. — no credit

Google permet désormais aux sociétés et aux marques d’ouvrir des profils sur son réseau social, jusqu’ici réservés aux particuliers qui souhaitaient interagir avec leurs amis et autres contacts. L’objectif pour le moteur de recherche américain? Se rapprocher de l’offre de son plus farouche concurrent, Facebook, qui compte à ce jour plus de 800 millions d’utilisateurs, et inciter les internautes qui ont un compte sur Google+ à passer plus de temps sur le site. «Nous souhaitons nous assurer que vous puissiez construire une relation avec toutes les choses que vous aimez – des commerces locaux aux marques mondiales», a justifié Vic Gundotra, vice-président de Google, sur le blog officiel du groupe. «Cela signifie que nous pouvons échanger sur notre garde-robe avec notre ligne de vêtement favorite ou suivre un groupe en tournée».

Trouver une page facilement grâce à «Direct Connect» 

Dans sa note de blog, il donne des exemples d’une vingtaine de pages récemment ouvertes. Ainsi, H&M, Pepsi, Toyota, Angry Birds ou encore le groupe de musique All American Rejects sont déjà présents sur Google+. Leurs pages se retrouveront dans les résultats de recherches de Google. Mais il y a une autre façon de les trouver plus rapidement, le «Direct Connect». En tapant le signe «+» sur Google suivi du nom de la page que vous cherchez, il est possible de s’y retrouver directement, explique Vic Gundotra.  Si vous cherchez celle d’Angry Birds, par exemple, il suffira de taper «+Angry Birds» pour que le moteur de recherche vous propose la page Google+ du jeu et même de rejoindre le cercle correspondant. Pour le moment, la firme de Mountain View précise que cette fonctionnalité n’est disponible que pour une poignée de mots clés. Mais elle devrait rapidement se développer. Un exemple en vidéo:

Lancé fin juin, Google+ compte à ce jour plus de 40 millions d’utilisateurs. C’est vingt fois moins d’inscrits que sur Facebook, le réseau social de Mark Zuckerberg créé en 2004 et ouvert au monde entier depuis 2006.