Le Galaxy Nexus, le mobile qui veut croquer la pomme

SMARTPHONE Samsung et Google ont dévoilé leur arme secrète pour contrer l'iPhone 4S...

Philippe berry

— 

Le Galaxy Nexus de Google et Samsung sera disponible en Europe dès le mois  de novembre.
Le Galaxy Nexus de Google et Samsung sera disponible en Europe dès le mois de novembre. — Kin Cheung/AP/SIPA

Voila donc le nouveau porte-étendard de la flotte Android. Le Galaxy Nexus, dévoilé mercredi à Hongkong par Samsung et Google, vient défier l'iPhone 4S pour le titre de meilleur smartphone. Il sera disponible au mois de novembre en Europe.

Face au téléphone d'Apple, il peut compter sur des courbes sexy et des mensurations assez folles, avec un écran géant de 4,65 pouces –contre 3,5 pour l'iPhone. Trop gros? Pas forcément: l'écran grignote de l'espace sur les bords de l'appareil avec la disparition des boutons physiques, pour des dimensions proches de celles du Galaxy S II.

Samsung propose ici le premier portable véritablement HD avec une résolution de 1280x720 pixels, qui équivaut à celle de l'iPhone 4S. Avec la technologie Super AMOLED, les contrastes et les couleurs devraient flatter la rétine. Sous le capot, il embarque un processeur dual-core, cadencé à 1,2 GHz. Malheureusement, le slot micro-SD pour ajouter de la mémoire supplémentaire, a disparu. Le Galaxy Nexus sortira en version 16 et 32 Go. Il intègre une puce NFC, pour le paiement sans contact.

Un sandwich glacé

Le Nexus Prime est surtout le premier smartphone sous Android 4.0, baptisé Ice Cream Sandwich. Google veut ainsi unifier l'univers Android, avec un design inspiré du système Honeycomb, réservé, lui, aux tablettes.

On peut par exemple déposer et retailler à volonté des widgets sur le bureau. Le système de notifications est revu, tout comme le gestionnaire d'applications. Le ménage se fait d'un simple geste latéral.

L'écran peut désormais aussi se déverrouiller via la reconnaissance faciale. Google+ est évidemment intégré à l'OS. Google a enfin présenté Android Beam pour partager des données, par simple contact entre deux smartphones équipés d'une puce NFC. Dommage, la technologie ne fonctionne pas encore pour la téléportation comme dans Star Trek!