un siècle de protection

Christophe Séfrin

— 

Le Memory Vault estréalisé sur la base d'un caissonde métal résistantet anticorrosion.
Le Memory Vault estréalisé sur la base d'un caissonde métal résistantet anticorrosion. — sandisk

Archiver nos photos pendant « très longtemps » : c'est le credo du Memory Vault de SanDisk. Et chez SanDisk, on n'hésite pas, le constructeur annonçant cent ans de préservation « en toute certitude »…
Ressemblant à un petit lingot à connecter sur un ordinateur avec une prise USB, le Memory Vault est réalisé sur la base d'un caisson de métal résistant et anticorrosion.

Quelle espérance de vie ?
L'album photo numérique que l'on transmettra aux futures générations a même subi des tests d'accélération simulant les effets d'une sauvegarde de données sur une longue période. Résultat : alors qu'un CD se raie et qu'un disque dur peut crasher, le Memory Vault fait de la résistance.
Quid du « cloud », le stockage en ligne permis grâce à des serveurs disséminés dans le monde entier et dans lequel des milliards de photos sont déjà archivées ? « L'espérance de vie des sociétés proposant des services d'hébergement en ligne est inconnue », rétorque SanDisk. Pas faux.
Amusant, le constructeur livre des étiquettes pour noter le contenu de son petit lingot. Proposer le Memory Vault en différent coloris aurait aussi été une bonne option…
Vendu 59,99 € (8 Go) et 89,99 € (16 Go), l'appareil manque quand même d'espace de stockage compte tenu de son prix. 59,99 €, c'est le tarif d'un disque dur externe de 500 Go ; 89,99 €, celui d'un disque de 1 To. Par ailleurs, quelles machines liront encore les fichiers JPEG, TIFF, RAW, PNG dans cplusieurs décennies ? Et quid de la connectique USB en 2111 ? Souvenez-vous de la disquette informatique de 3,5''…