à Berlin, la télévisionne fait plus salon

Christophe Séfrin

— 

A part quelques nouveautés 3D, le secteur des télés ne se renouvelle pas.
A part quelques nouveautés 3D, le secteur des télés ne se renouvelle pas. — IPON-BONESS / SIPA

«La présentation des nouveaux téléviseurs ? Ça va être vite vu. » Sur les stands Sony, Panasonic Sharp, Samsung, ce ne sont plus les écrans plats qui se disputent la vedette. Au salon de l'électronique IFA de Berlin, les constructeurs se contentent d'élargir leurs gammes. « Le fruit de la compétition forcenée entre les distributeurs et les marques », résume Alain Apriou, directeur du marketing chez Toshiba France, à peu près seul à innover avec son 55ZL2, premier téléviseur 3D sans lunettes, en vente d'ici aux fêtes. Et quelques concept TV (Loewe ou Sharp) projettent le visiteur dans dix ans. Alors que les achats d'écrans restent à la hausse en 2011, le chiffre d'affaires des fabricants sur ce segment fond : -12 % en France cette année, selon GfK.

Le son à la rescousse
Résultat, tous lorgnent vers les tablettes, plus rémunératrices, et les accessoires qui vont avec. Sony a officialisé ses tablettes S et P, cette dernière ressemblant à une Nintendo DS avec ses deux écrans. Le constructeur vise la première place sur le marché des tablettes sous Android. Samsung a dévoilé sa Galaxy Tab 7.7… avant de la remballer. Le 2 septembre, une décision de la justice allemande a imposé au constructeur sud-coréen de retirer sa tablette de l'IFA. La conséquence de ses déboires avec Apple…
Côté périphériques, Jean-Michel Jarre a présenté son Aero Dream, un dock iPad de 3,4 m de haut, d'une puissance de 10 000 watts. Budget : 400 000 € ! Plus raisonnables, les Sound Box de Loewe (499 €) ou On Beat Extreme de JBL (599 €) enterrent les chaînes hi-fi de papa. LG et son HX906TX, un système audio 9.1 ou encore Philips et ses chaînes Fidelio compatibles Air Play témoignent qu'en audio, l'électronique grand public en a encore sous le capot.

toi et moi, on pourrait converger…

A l'IFA, les nouveautés autour de la convergence affluent : des systèmes audio-sonos aux téléviseurs Loewe avec contrôle des enregistrementssur iPad, en passant par les écrans Haier pilotant à distance lave-lingeet climatiseurs, les équipements du foyer sont appelés à dialoguer.