France : l'internet illimité est en sursis ?

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'excellent site OWNI a publié un papier un brin dramatique intitulé « La fin de l'Internet illimité ». La journaliste Andréa Fradin s'est procuré un document de travail de la Fédération Française des Télécoms (FFT) qui rassemble Orange, SFR et Bouygues Télécom. Dans ce document, on peut découvrir des pistes de réflexion pour instaurer un Internet avec des plafonds de connexion et une réduction du débit au-delà.

 

(Par conséquent, un Internet illimité beaucoup plus cher qu'actuellement).

Faut-il s'attendre à voir un Internet limité bientôt ?

C'est possible mais peu probable.

C'est possible car cette offre existe déjà dans d'autres pays et sur les téléphones mobiles en France. Il y a des plafonds de connexion et si l'utilisateur dépasse, chaque fournisseur à sa politique : soit on paie le Mo supplémentaire, soit la connexion est super lente, soit on n'a plus de connexion.

 

C'est peu probable, car la FTT n'est pas seule au monde. Il manque dans cette fédération des acteurs très importants : Free et Numericable. Sans Free, les offres triple-play à 30EUR n'existeraient pas. Numericable s'impose de plus en plus dans le marché après un départ un peu chaotique. De plus, Free va entrer sur le marché de la téléphonie mobile au début de l'année prochaine. Et tout le monde s'attend à ce qu'ils arrivent avec des offres si agressives que ses concurrents (ceux de la FFT) devront baisser le prix de leurs abonnements.

 

Bref, je suis certain que les offres d'Internet illimité ont encore de beaux jours. Par contre, pour la neutralité du net, je suis plus réservé.  [OWNI]