Google+ déjà victime de pirates

L.A. Van Hullebusch

— 

De fausses invitations à rejoindre le nouveau réseau social de Google circulent déjà. Elles sont très ressemblantes aux invitations officielles et sont envoyées par mail sous forme de spam, proposant de rejoindre le réseau en s’inscrivant par le biais du lien présenté. Une fois le lien suivi, l’utilisateur est redirigé sur un site pharmaceutique canadien proposant du viagra.

Ce spam est qualifié d’«amateur» par la firme de sécurité internet Sophos. Ce lien, selon Sophos, ne présente pas de danger en soi, car il ne redirige pas sur un site de phishing pouvant amener à un vol de données personnelles.