Vidéo terrifiante d'une explosion dans une centrale nucléaire au Japon

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

A 15h40, heure locale de la préfecture de Fukushima, une explosion a secoué la centrale nucléaire de Daiichi. 4 personnes auraient été blessées lors de l'explosion, et la possibilité d'une fuite est de plus en plus préoccupante. Les autorités ont doublé la zone d'évacuation autour de la centrale, passant de 10 km à 20 km. Le dénouement est encore très incertain.

La centrale de Daiichi est une des deux centrales ayant subi un problème avec son système de refroidissement après le tremblement de terre d'hier et un risque de fusion était alors bien réel.  Selon la compagnie d'électricité de Tokyo, l'explosion s'est passée près mais pas dans le réacteur de l'Unité 1. Le taux de radiation est 1.000 fois au-dessus de la normale dans une salle de contrôle du réacteur à l'intérieur de la centrale et ce qui est encore plus inquiétant, c'est que ce taux est 8 fois supérieur à la normale près de l'entrée principale.

Ce qui est important de retenir pour l'instant, c'est que l'explosion, certainement causé par de l'hydrogène, n'a affecté que le mur autour du réacteur et non pas le coffre en acier qui renferme le réacteur lui-même. Il faut maintenant que les opérations de refroidissement se déroulent sans autres problèmes. Si le système de refroidissement ne fonctionne pas pendant plusieurs heures, l'eau du réacteur va se mettre à bouillir et le réacteur va commencer à fondre. Si cela arrive, la situation passe de « gérable »  à « Three Mile Island ». Et même si les indicateurs montrent que le niveau de radiation est en baisse depuis l'explosion, Daiichi est toujours sur le fil.

L'agence à l'énergie atomique donne des infos en temps réel sur leur page Facebook. Et nous le ferons également si la situation évolue. [Russia Today, NY Times]