Exalead, le moteur de recherche intuitif

© 20 minutes

— 

Les chroniqueurs de l’industrie informatique l’appellent la « search war ». Traduction : la bataille pour la domination de la recherche de l’information électronique. Depuis le 20 octobre, cette guerre compte un protagoniste de plus, avec le français Exalead, qui se lance sur les deux fronts : l’Internet et l’entreprise – à lui seul, un marché de plusieurs milliards de dollars, dont Exalead compte bien prendre une belle part avec son logiciel Exalead onesearch. Pour puissants et dominateurs qu’ils soient sur le marché, les Google, MSN, Yahoo! ont en commun de reposer sur des architectures assez anciennes et de n’avoir fait qu’une percée finalement limitée dans les entreprises. Yahoo! joue sur la notion de portail multiservice, Google est un pur moteur de recherche fondé sur la popularité des sites – parfois au prix de sévères distorsions des résultats – et MSN doit sa popularité à sa relation symbiotique avec Windows. Exalead veut faire la différence sur sa technologie : à la fois par ses algorithmes de calculs plus modernes et plus avancés que ceux de ses concurrents et, surtout, grâce à son architecture 64 bits, qui lui permet une autre approche dans la recherche d’informations sur le Web ou dans les bases de données d’entreprises – les plus grandes d’entre elles contenant plus d’informations que la totalité du Web mondial. « Ces immenses corpus de données, publics et privés, devront être accessibles par des outils autrement plus performants que ceux d’aujourd’hui, note François Bourdoncle, PDG de la firme. Ils doivent permettre une recherche fondée sur l’intuition, la possibilité de chercher comme on pense. » Cette mise en oeuvre d’une « logique floue » a valu au moteur français d’être considéré comme « l’un des plus innovants » par la newsletter « The Information Advisor ». Frédéric Filloux www.exalead.fr Plus d’infos sur http://bloghebdoexpert5.vnunetblog.fr/exalead/

particularités Pour l’utilisateur, la principale innovation d’Exalead est sa colonne de gauche, qui offre une sorte de « vue d’avion », synthétique, de la recherche. Outre des résultats restitués par pertinence, date ou langue, il propose à l’utilisateur des termes associés qui vont lui permettre d’affiner sa recherche, souvent avec une formulation à laquelle il n’avait pas pensé. Un système qui fonctionne tant sur le Web que sur son PC, via la barre de recherche à télécharger gratuitement.