The Stretch, un casque qui surfe sur la vague sportswear

— 

Sound of the beach ! Philips s'est associé à O'Neill, la marque de surfwear, pour plancher sur un casque audio à l'attention des sportifs.
Le résultat est baptisé « The Stretch ». Il s'agit d'un casque à arceaux fondamentalement beau. En « Black Bordeaux » ou « Powder White » (sic !), bref, en foncé ou clair, The Stretch se distingue avec son arceau translucide, son moelleux renfort, ses coussinets douillets et son câble gainé de tissu qui ne se tortille pas comme un asticot.

Une bonne isolation
Particularité du casque, le câble est fait en deux parties : une fixe sous l'oreil­lette gauche, l'autre amovible, ce qui, à l'épreuve du quotidien, s'avère bien pratique. Selon ces créateurs, les matériaux employés pour The Stretch peuvent résister tant à des tem­pératures polaires (-25 °) qu'à de fortes chaleurs.
L'écoute est agréable, même à fort volume, le casque offrant une bon­ne isolation contre les bruits ambiants. Mais le son, à notre goût trop mat, manque un peu de brillance.

Haut de gamme
Par ailleurs, pour confortables qu'elles soient, les oreil­lettes pourtant ada­ptées à des haut-parleurs de 40 mm, s'avèrent à peine assez larges.
Vendu 100 €, The Strech se positionne face à quelques produits plutôt haut de gamme, comme le Sennheiser HD 448 ou l'AKG K450, très qualitatifs d'un point de vue acoustique, mais sans doute moins tendance côté design.C. S.