Un Nano carrément convivial

AUDIO «20 Minutes» a testé le nouveau lecteur MP3 d'Apple. Verdict...

Christophe Séfrin

— 

Malgré la petitesse de l'écran (2,8 cm de côté), la lecture se fait sans difficulté.
Malgré la petitesse de l'écran (2,8 cm de côté), la lecture se fait sans difficulté. — APPLE

Métamorphose. Parmi les trois nouveaux iPod qui sortent ce mercredi – Shuffle, Nano, Touch –, le second est celui qui subit les plus grands changements. Testé en avant-première, le nouveau baladeur d'Apple révèle ses forces et ses faiblesses. 46% plus petit que son prédécesseur, il prend la forme d'un petit objet carré avec clip, à la surface recouverte d'un écran tactile. Du coup, adieu l'historique roue «Click Wheel» pour naviguer dans ses playlists. Toute manipulation se réalise du bout de l'index. Plus convivial, sans aucun doute.

De nouveaux réflexes

Malgré la petitesse de l'écran (2,8 cm de côté), la lecture s'effectue sans mal. Il suffit d'adopter de nouveaux réflexes, com­me de conserver son doigt sur l'écran pour revenir au menu principal ou de faire glisser le doigt à gauche ou à droite pour accéder aux icônes regroupés par lots de quatre (listes de lecture, artistes, morceaux…).

Astucieux: à défaut d'accéléromètre, on peut faire pivoter l'image de l'écran com­me désiré pour adapter sa lecture à la façon dont on a accroché le baladeur à sa veste. L'horloge, apparaissant en fond d'écran, est un plus sympa. Dommage cependant que la caméra et le haut-parleur qui équipaient le précédent Nano aient été sacrifiés. Entre Super Shuffle ou Mini Touch, le nouveau Nano reste avant tout un objet fashion.

Plus petit, plus cher

Hier à 149 euros (8 Go) et à 179 euros (16 Go), le Nano passe à 169 euros et 209 euros, soit des hausses de 13% et 17%. Sur son site, Apple indique la TVA payée sur chacun de ses baladeurs, ici 44 et 57 euros.