Pour Steve Ballmer, les PC ne sont pas des camions en voie d'extinction

INFORMATIQUE Lors de la conférence D8, le patron de Microsoft a répondu à Steve Jobs...

P.B.

— 

Le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, présentant un prototype de tablet-PC fabriqué par HP, le 6 janvier 2010 à Las Vegas
Le PDG de Microsoft, Steve Ballmer, présentant un prototype de tablet-PC fabriqué par HP, le 6 janvier 2010 à Las Vegas — REUTERS/M.ANZUONI

Après les PDG d'Apple et de Facebook, c'est au tour de celui de Microsoft de s'être assis sur la chaise de la conférence du Wall Street Journal. Un siège bien moins confortable pour Steve Ballmer, alors que son entreprise s'est fait dépasser en Bourse par la firme à la pomme la semaine dernière.

«Quand nous étions une nation agraire, toutes les voitures étaient des camions. Mais à partir du moment où la population a commencé à migrer vers les villes, les gens ont commencé à utiliser des voitures. Je pense que les PC vont connaître le même sort que les camions. De moins en moins de monde en aura besoin.» Ça, c'est la vision de Steve Jobs. Que Ballmer ne partage évidemment pas. «Je pense que de plus en plus de gens vont utiliser un PC. Les PCS que nous connaissons aujourd'hui vont simplement changer de forme», estime-t-il.

«Turbulences»

Microsoft semble être passé à coté de deux évolutions: la décentralisation vers le nuage (face à Google) et la mobilité (face à Apple et Google). Ballmer ne nie pas la tendance et reconnaît que l'industrie vit une période de transition. Selon lui, Microsoft traverse «des turbulences» mais dispose de tous les atouts pour réussir la mutation, comme le prouve l'arrivée d'une version d'Office 2010 en ligne.

Reste que pour l'entreprise, le succès de Windows 7 a été vite éclipsé par la claque venue de HP –qui a racheté Palm et décidé d'abandonner l'OS de Microsoft pour sa tablette Slate. Inutile de dire que pour Ballmer, au-dessus de qui l'ombre de Bill Gates plane toujours, le virage de Windows 7 Phone s'annonce périlleux.