Seriez-vous prêt à vous faire implanter une puce sous la peau?

TECHNOLOGIE La réponse est «oui» pour un Allemand sur quatre...

Avec agence

— 

Un Allemand sur quatre (23%) serait prêt à se faire implanter une puce sous la peau, selon un sondage publié lundi en Allemagne, à l'occasion de l'ouverture du plus grand salon mondial du hi-tech, le Cebit.

Les Allemands ouverts à cette idée ne s’y soumettraient toutefois que si l'opération leur apporte «certains avantages», selon le sondage, réalisé auprès d'un millier de personnes. Cette étude vise à montrer que les frontières entre le monde réel et le monde virtuel «disparaissent» peu à peu, a souligné le Bitkom, la fédération allemande des technologies de l'information et de la communication (TIC), qui a commandé le sondage.

Secours, courses, contrôle d’identité…

Quelles sont donc les motivations de ces Allemands? Dans le détail, on s’aperçoit que 16% d’entre eux accepteraient d'avoir une puce électronique sous la peau pour permettre aux secouristes de les localiser plus vite en cas d'incendie ou d'accident; 4% y consentiraient pour accélérer les contrôles à l'entrée de certains lieux; 5% pour «faire des courses de manière plus facile» et 12% si cela garantit une «meilleure sécurité», révèle ce sondage.

Néanmoins, 72% des Allemands restent réfractaires à l'idée et n'accepteraient «en aucun cas» d'avoir une puce électronique implantée dans le corps, selon ce sondage.

 
Et vous, seriez-vous prêt à vous faire implanter une puce sous la peau? Ces arguments vous convaincraient-ils?