High-Tech

Un nouveau booster pour le livre électronique

Tout comme l'iPod l'a fait pour le baladeur MP3 et l'iPhone pour le portable tactile, l'iPad pourrait à son tour activer le décollage du marché de l'e-book, notamment en France, en dynamisant la concurrence. « les tablettes de lecture utilisant l'enc...

Tout comme l'iPod l'a fait pour le baladeur MP3 et l'iPhone pour le portable tactile, l'iPad pourrait à son tour activer le décollage du marché de l'e-book, notamment en France, en dynamisant la concurrence. « les tablettes de lecture utilisant l'encre électronique apparaissent peu attractives pour des lecteurs habitués à l'interactivité du Web 2.0 et aux smartphones intuitifs », note le prospectiviste Lorenzo Soccavo. Et les distributeurs, Amazon en tête, auront du souci à se faire avec l'iBook, le « bookstore » sur le modèle d'iTunes : « C'est plus sur le modèle de diffusion que sur la "machine à lire" que tout va se jouer », continue Lorenzo Soccavo. « 2010 sera l'année de la recherche en matière de tablettes et de leur prix, et le consommateur jugera », estime pour sa part Tessa Destais, conseillère du président du groupe d'édition La Martinière. En attendant que l'iPad arrive en France, les éditeurs auront du temps pour s'organiser. Voire lancer leur propre plate-forme numérique, encouragée par le ministre de la Culture lui-même. W

Karine Papillaud