Internet a tué la presse écrite

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Nous savions que même Clark Kent ne pourrait les sauver, même en trouvant rapidement une cabine téléphonique pour passer discrètement sa tenue moulante bleue et sa cape rouge.

Néanmoins la vitesse vertigineuse à laquelle les journaux papier ont décliné en l’espace d’une décennie est assez impressionnante à voir.

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Le virage d’internet a été fatal à de nombreux titres de la presse écrite, et ceux qui sont encore présents ont subi une baisse des ventes particulièrement drastique. La fin d’une époque?

C’est triste. Sauf évidemment si vous êtes un arbre, un castor ou un pivert. [The Awl via Obsolete]