Les comptes d'utilisateurs du site Facebook peuvent rester actifs après leur mort

INTERNET Mais dans une version limitée...

Avec agence

— 

Même si certains résistent encore par principe, la plupart des recruteurs n'hésitent plus à chercher sur internet des informations personnelles sur les postulants à un emploi.stra.
Même si certains résistent encore par principe, la plupart des recruteurs n'hésitent plus à chercher sur internet des informations personnelles sur les postulants à un emploi.stra. — Leon Neal AFP/Archives

Facebook n'a pas de frontières. Pas même celle de l'au-delà. Les comptes d'utilisateurs du site Facebook peuvent rester actifs après leur mort, afin que leurs proches puissent leur rendre hommage, a annoncé le réseau de socialisation.

 
«Quand quelqu'un nous quitte, son souvenir reste dans notre réseau social», a indiqué un responsable de la sécurité de Facebook, Max Kelly, dans un message publié lundi. Les comptes des personnes décédées restent accessibles mais pour un certain type d'utilisateurs seulement, les amis confirmés ou les membres de la famille.
 
Ces comptes ne peuvent par ailleurs pas être modifiés mais les utilisateurs peuvent y publier des messages à la mémoire des défunts. Seuls les proches d'une personne décédée peuvent demander à ce qu'un compte se transforme en «mémorial», à condition de fournir la preuve de la mort, comme une copie d'un certificat de décès ou un article de presse. Il va donc falloir attendre un peu pour un mémorial Kanye West.