Mozilla veut comprendre comment Facebook récolte les données des internautes

SUIVEURS SUIVIS Une extension, Rally, va permettre d’analyser l’ensemble des données recueillies par les réseaux sociaux Facebook et Instagram

20 Minutes avec agence
— 
Facebook (illustration)
Facebook (illustration) — SOPA Images/SIPA

Evaluer l’ampleur des données récupérées par Facebook quand on utilise ses plateformes, telle est l’ambition de Facebook Pixel Hunt. Il s’agit d’un projet mené conjointement par la Fondation Mozilla et The Markup, association américaine à but non lucratif spécialisée dans le journalisme de données, rapporte 01Net.

Dans le viseur des deux entités : Facebook mais également Instagram, appartenant au groupe Meta. L’objectif est d’abord de comprendre les méthodes utilisées pour traquer les utilisateurs des deux réseaux sociaux. La Fondation Mozilla et The Markup souhaitent également déterminer quelles sont les données effectivement récoltées grâce aux pixels cachés et quels sites les partagent.

Une liste d’attente avant de participer

Pour mener à bien cette mission, les utilisateurs de Firefox qui optent pour Facebook Pixel Hunt utiliseront les outils de l’extension Rally. « Les géants de la tech ont construit leur succès en exploitant vos données, écrit Mozilla sur son site. Mozilla Rally vous donne le pouvoir de donner vos données pour mener des études. »

Pour participer à cette campagne, il faudra être patient et passer au préalable par une liste d’attente. Ensuite, chaque fois que vous vous connecterez sur Facebook ou Instagram, de nombreux paramètres seront étudiés et les données récoltées par les réseaux sociaux seront analysées.

Les données seront récupérées durant un semestre, jusqu’au 13 juillet. Il faudra attendre quelques semaines ensuite pour avoir les premiers résultats de cette étude. Le projet Facebook Pixel Hunt est lancé dans différents pays, dont la France.