Cambodge : Des étudiants imaginent le premier drone capable de transporter un humain

INNOVATION Le prototype est toujours en phase d’expérimentation et n'a pas encore été homologué

20 Minutes avec agence
— 
Un drone. Illustration.
Un drone. Illustration. — Fleglsebastian7 - PixaBay

Des étudiants de l’Institut national polytechnique (NPIC) de Phnom Penh (Cambodge) ont créé le tout premier drone capable de transporter une personne. Objectif de ce projet : lutter durablement contre les embouteillages monstres de la ville.

L’idée est aussi de faciliter l’accès des secouristes à des endroits jusqu’ici hors de portée, explique Reuters, relayé par le Huffpost ce mardi. Pour le moment, le drone, baptisé « Drone porteur humain NPIC », est encore en phase d’expérimentation. Il peut transporter une personne pesant 60 kg et voler jusqu’à quatre mètres maximum pendant près de dix minutes.

Besoin d’investisseurs pour finaliser le produit

Les étudiants ont mis trois ans à construire ce premier prototype composé de huit hélices, d’une chaise d’école et de quatre batteries. Ils ont dépensé près de 20.000 dollars pour ce projet. L’équipement va probablement évoluer afin que le drone puisse un jour être utilisé au quotidien en toute sécurité.

Selon Sarin Sereyvatha, responsable de la technologie de recherche et développement au NPIC, l’établissement essaie d’obtenir plus d’investissements pour finaliser le produit. Les étudiants, de leur côté, évaluent à deux ans le délai nécessaire pour aboutir à un drone entièrement fonctionnel.