HTC Magic, Google dans la poche

Christophe Joly

— 

Joli lot de consolation. Privé d'iphone pendant deux ans, SFR peut se féliciter d'être le premier opérateur à lancer le mobile qui fait le buzz : le HTC Magic, premier portable fonctionnant sous Android, système d'exploitation signé Google. Lors d'une brève prise en main, preuve est faite que l'iPhone a trouvé là son premier vrai concurrent. Léger, arrondi comme un galet, joliment habillé de blanc, bien fini, son look a tout pour plaire, notamment aux femmes. Tactile comme le mobile Apple, il peut compter sur une interface très agréable et intuitive. Si l'écran n'est pas multipoints, une molette virtuelle au centre de l'écran permet de naviguer facilement dans les pages et une petite vibration valide l'appui sur une touche. La navigation est apparue très rapide.

Outre la possibilité de personnaliser trois bureaux, le Magic fait la différence par l'intégration parfaite de la galaxie Google : Maps, Latitude, Picasa, Gmail, YouTube ou encore Streetview. Associé au GPS, ce dernier nous a particulièrement séduits. A l'image de l'Appstore d'Apple, il permettra de télécharger des milliers d'applications en majorité gratuites. Bien vu, il sera possible pour l'abonné de « rendre » dans les 24 heures une application dont il ne serait pas satisfait. Ce qu'Apple ne propose pas. A son lancement fin avril, le Magic s'affichera à partir de 99 euros, associé à un forfait à XX euros par mois. iPhone ou Magic ? Le choix s'annonce cornélien. ■