« Wii Music », partition presque parfaite

Christophe Séfrin - ©2008 20 minutes

— 

« Sing Star », « Guitar Hero »... les jeux musicaux font désormais partie des blockbusters du jeu vidéo. Sur ce terrain, Nintendo compte bien entonner son refrain avec « Wii Music », qui sort demain (env. 50 euros). Développé en parallèle à « Wii Fit» , le jeu de fitness lancé il y a un an, « Wii Music » exploite au maximum les possibilités de la console Wii vendue à 10 millions d'exemplaires en Europe et de ses manettes, la Wiimote et le Nunchuk. But du jeu : mimer des instruments. Il y en a soixante, de la basse au taiko (tambour japonais). Avant de se prendre pour Springsteen ou Manu Katché, il faut d'abord créer son ou ses avatars (jusqu'à quatre joueurs). Puis choisir son mode de jeu.

« Leçons », place à l'initiation grâce à un professeur privé. « Jouer » vous fait monter sur scène, en solo ou en orchestre, et vous permet de reproduire cinquante morceaux disponibles. En utilisant les « Mini jeux », votre sens du rythme est mis à l'épreuve. Vous pouvez même imiter un chef d'orchestre. Reste les « Vidéos », des clips immortalisant vos prestations et avec lesquelles vous pourrez progresser instrument par instrument.

Essais à l'appui, « Wii Music » s'avère follement distrayant. Pas la peine d'être musicien professionnel : alors que la console interprète toujours les notes justes, le joueur se contente de jouer en mesure pour que le résultat soit probant. « On ne jouera jamais la même chose, c'est du live », explique Stéphane, qui a déjà usé « Wii Music» jusqu'à la corde. Mais selon lui, c'est à plusieurs que le jeu de Nintendo devient vraiment fun : « le but étant d'être synchros, c'est la guerre ». Petit bémol : les morceaux intégrés ne sont pas de toute dernière fraîcheur (Material Girl de Madonna, September de Earth Wind and Fire...) et le son des instruments de « Wii Music » a un petit côté orgue Bontempi d'autrefois qui finit par écorcher les tympans, à la longue.