iPhone: Des failles de sécurité détectées dans les iMessage

CYBERSECURITE Cette faille de sécurité sur les iPhone serait due aux nombreuses fonctionnalités des iMessage

20 Minutes avec agence

— 

Illustration iPhone
Illustration iPhone — Kiichiro Sato/AP/SIPA

Lors de la conférence Black Hat – dédiée à la sécurité informatique - mercredi dernier, une chercheuse de Google a révélé plusieurs failles de sécurité sur les iPhone. Nathalie Silvanovich a notamment démontré qu’avec un simple iMessage, il était possible de pirater un smartphone de la marque à la pomme, rapporte un article du site Wired. Si Apple a d’ores et déjà corrigé six de ces failles découvertes début juillet, certaines sont encore exploitables par les hackers.

Il est important de faire les mises à jour

L’une d’entre elles permettait de figer totalement un iPhone avec un iMessage. L’utilisateur n’avait alors pas d’autres choix que de restaurer son appareil via iTunes. Mais l’équipe de chercheurs de Google qui travaille avec Nathalie Silvanovich a également démontré que des pirates pouvaient extraire les données d’un appareil mobile Apple avec un simple iMessage. Selon ces spécialistes, l’utilisateur n’avait même pas besoin d’ouvrir le message en question pour que son appareil soit piraté.

L’explication de ces différentes failles serait que les possibilités offertes par les iMessages sont beaucoup plus grandes qu’un SMS classique, avec les photos, le texte, la musique, les Animoji et bien d’autres. Cela ouvrirait la porte à davantage de bugs. Comme l’explique BFMTV, il est conseillé de mettre à jour régulièrement ses applications et son système d’exploitation pour se protéger.