VIDEO. Bordeaux: Pourquoi un robot se balade tout seul dans les rayons d'un Géant Casino?

INNOVATION Il aide les salariés en repérant les ruptures de stocks grâce à des capteurs

Clément Carpentier

— 

Simbe, le robot autonome de Géant Casino.
Simbe, le robot autonome de Géant Casino. — Clément Carpentier - 20 Minutes
  • Une grande surface à Pessac accueille un robot depuis 15 jours.
  • Celui repère les ruptures de stocks de façon autonome avant d’envoyer un rapport deux fois par jour aux employés.
  • Il contourne les clients et s’arrête même devant tous les obstacles qu’il croise.

« Qu’est-ce que c’est ? » A l’image de Didier, certains clients se demandent bien quel est cet engin qui se balade tout seul dans les rayons du Géant Casino de Pessac. Un indice ? Il se retrouve à l’entrée du magasin sur un panneau d’affichage avec une photo et cette phrase : « Pour votre service, je parcours le magasin et aide mes collègues à s’occuper des rayons ». Alors ? Eh bien, c’est Simbe ! Un robot complètement autonome.

Depuis deux semaines, les clients du magasin peuvent le croiser de 11h à 13h ou de 19h à 21h. « On pourrait le voir n’importe où mais pour l’instant, il ne circule que dans les rayons alimentaires », explique Benoît Tereszkiewicz, le directeur régional, très fier d’être le premier en France à tester Simbe. Ce robot répertorie les produits en rupture de stock dans les rayons grâce à des capteurs et des caméras en passant le long des étagères.

Une aide complémentaire et non un concurrent pour les salariés

« Au bout de 10-15 minutes, un collaborateur reçoit sur une application un compte-rendu. Sur son écran, il a un listing des produits manquants et peut même avoir des photos », affirme le patron des lieux en insistant bien sur le fait que Simbe n’est pas là pour remplacer un salarié mais bien pour l’aider. Ce que confirme, quelques minutes plus tard, Jean-Michel : « Pour moi, ce robot est exceptionnel. Il nous évite de faire constamment des allers-retours entre les rayons et la réserve. C’est forcément un énorme gain de temps. »

Le robot aide les salariés à repérer les ruptures de stock dans le magasin.
Le robot aide les salariés à repérer les ruptures de stock dans le magasin. - Clément Carpentier - 20 Minutes

C’est notamment le cas le matin puisque avec un passage le soir, les salariés peuvent savoir ce qu’il manque sans avoir à parcourir le magasin en long, en large et en travers. « Je trouve ça bien tant que ça ne remplace pas un humain », rappelle Didier. Pas d’inquiétude à avoir non plus pour lui selon Benoît Tereszkiewicz : « Le robot contourne les gens qui sont sur son passage voire s’arrête complètement devant une masse plus importante comme un caddie. Franchement pour l’instant, on a que des retours positifs. »

Une application pour « baisser le gaspillage alimentaire »

Dans son Géant Casino, il teste aussi un autre dispositif. Une application qui permet notamment à sa cheffe du rayon frais de savoir quels sont les produits qui s’approchent de leur date de péremption. Il suffit pour Cindy de se mettre dans le rayon et de lancer une recherche, les denrées qui sont à 72 heures de la date limite de consommation se mettent alors à clignoter.

Elle peut alors « décider de mettre en promotion certains articles » avec un objectif au final pour le directeur régional « baisser le gaspillage alimentaire du magasin. » Les consommateurs sont avertis de ces offres promotionnelles via leur application Casino Max.

Cindy reçoit une alerte 72h avant la date de péremption de ses articles au rayon frais.
Cindy reçoit une alerte 72h avant la date de péremption de ses articles au rayon frais. - Clément Carpentier - 20 Minutes