Mais où est passé AirPower, le tapis de recharge sans fil d'Apple dévoilé il y a un an?

TECHNOLOGIE Cet accessoire censé être compatible avec l'iPhone, l'Apple Watch et les écouteurs AirPods est porté disparu...  

P.B.

— 

AirPower, le tapis de recharge par induction d'Apple, a été annoncé en septembre 2017.
AirPower, le tapis de recharge par induction d'Apple, a été annoncé en septembre 2017. — APPLE

C'était le grand absent de la keynote d'Apple. Un an après avoir présenté son tapis de recharge sans fil AirPower –et annoncé une commercialisation pour 2018– la firme à la pomme n'a donné aucune nouvelle. Mercredi, Tim Cook et Phil Schiller n'ont pas même mentionné sur scène que les iPhone Xs et Xr étaient compatibles avec la recharge par induction.

Contacté par 20 Minutes, les services de presse français et américain sont restés muets. Même le blogueur John Gruber, très proche de l'entreprise, n'a pas réussi à obtenir d'explication, y compris en «off». Sur le site Internet d'Apple, toutes les mentions du tapis AirPower ont disparu, y compris sur la page de l'iPhone X (on trouvait pourtant encore un paragraphe et une photo mardi soir). Sur la page des écouteurs AirPods, une image persiste mais l'étui annoncé pour une recharge sans fil est pour l’instant «indisponible».

Des problèmes avec les standards Xi?

En dévoilant AirPower, l'an dernier, Phil Schiller l'avait assuré: «Nous pensons pouvoir rendre l'expérience de la recharge sans fil encore meilleure». La promesse d'Apple, c'est donc un seul tapis permettant à la fois de recharger l'iPhone (8, X, Xs, Xr), l'Apple Watch (series 3 et 4) et les écouteurs AirPods. «Ce n'est pas possible avec les standards Qi (prononcé «chi») actuels mais notre équipe sait comme faire cela», assurait Schiller, promettant: «Nous allons travailler avec eux pour intégrer ces avancées dans les futurs standards.»

De fait, Apple a bien rejoint le Wireless power consortium (WPC). Ce dernier explique ne pas avoir d'information sur l'avancement d'Airpower car les membres ne sont pas contraints de partager leurs avancées. Mais un représentant du WPC rejette à demi-mot la faute sur Apple, expliquant que pour des accessoires ayant besoin de moins de 15 watts, il n'y a «pas besoin de nouveaux standards».

Certains chargeurs fonctionnent d'ailleurs –pas toujours très bien– avec l'Apple Watch. Mais selon Bloomberg, AirPower embarque un système complexe de bobines à induction permettant de placer plusieurs gadgets n'importe où sur le tapis, et le développement du produit a pris plus de temps que prévu. Allez, Apple l'a peut-être gardé pour son rendez-vous d'octobre consacré à l'iPad et au Mac.

Mots-clés :