Ikea, Air France et Nike visés par des arnaques sur WhatsApp

PHISHING Ces bons d'achat de 75 et 500 euros à faire valoir chez Ikea sont complètement bidons...

M.C.

— 

Attention, de faux bons d'achat Ikea de 500 et 75 euros circulent sur internet.

Attention, de faux bons d'achat Ikea de 500 et 75 euros circulent sur internet. — Jens Meyer/AP/SIPA

  • Des bons d’achat de 75 et 500 euros à faire valoir chez Ikea circulent actuellement sur WhatsApp et des réseaux sociaux. Air France et Nike sont aussi visés.
  • Ikea a démenti être à l’origine de l’opération.
  • Il s’agit d’une arnaque qui vise à récupérer vos données personnelles.

EDIT : Cet article, initialement publié le 3 novembre 2017, a été mis à jour le 15 février 2018 pour inclure les arnaques visant Air France et Nike.

Soyez vigilants si vous recevez sur WhatsApp une offre pour un bon d’achat de 500 euros valable chez Ikea, ou encore pour des billets d’avion Air France ou des chaussures Nike. Ce sont des arnaques. Ikea a démenti sur son site et sur les réseaux sociaux être à l’origine de cette offre.

Ce message circule également sous forme de publicité sur d’autres réseaux sociaux, notamment Facebook. Redoublez donc de vigilance si vous croisez des messages qui vous indiquent que vous avez gagné 500 ou 75 euros à faire valoir chez la marque suédoise.

Ces différents messages pour des bons Ikea circulent sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook.
Ces différents messages pour des bons Ikea circulent sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook. - Capture d'écran Ikea

Plusieurs indices doivent vous alerter si vous croisez ce type de messages. L’annonce qui circule sur WhatsApp est ainsi ponctuée de fautes d’orthographe et de syntaxe. Quant à la dernière phrase de ce message, « Appréciez, et Merci moi plus tard ! », elle ne veut rien dire ! Une grande marque ne commettrait pas de telles erreurs dans un message publicitaire… Soyez donc vigilants si vous voyez une annonce qui comporte des fautes aussi grossières. Faites attention si on vous demande de partager des informations personnelles. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter la marque.

Risque de piratage de votre compte bancaire

Que risquez-vous si vous cliquez quand même sur ces annonces frauduleuses ? Les pirates vous demandent de partager les coordonnées de certains de vos contacts, ce qui contribue à propager l’arnaque. Ils vous demandent également des informations personnelles et vos coordonnées bancaires. Il y a donc un risque que votre compte en banque soit piraté.

Les clients de Ikea sont régulièrement visés par des tentatives de vols de leurs données personnelles. En août, une arnaque par mail proposait de gagner un bon d’achat de 100 euros. Des arnaques téléphoniques incitent également à rappeler des numéros de téléphone surtaxés. En un mot : les pirates sont ingénieux, soyez donc sur vos gardes !

Air France et Nike aussi touchés

Les pirates continuent de sévir sur WhatsApp : en ce mois de février, les images d’Air France et de Nike sont détournées sur le service de messagerie.

Pour Air France, les pirates appâtent avec la promesse de deux billets gratuits pour le 85e anniversaire de la compagnie. Le lien renvoie vers un site qui vous promet d’obtenir deux billets à un euro. Ce site n’est pas celui d’Air France, ce qui doit déjà vous mettre la puce à l’oreille.

Sur ce site, on vous demande de donner votre nom et votre adresse, puis de rentrer vos coordonnées bancaires. Le but ? Vous abonner à un service pour écouter de la musique, si vous ne résiliez pas de vous-mêmes après sept jours. C’est écrit en petit, en bas du site, et ça coûte 49,99 dollars tous les trente jours. Et si vous vous abonnez, vous n’êtes mêmes pas certains d’avoir les deux billets, car il s’agit d’une tombola…

Nike n’offre pas 5.000 chaussures gratuites

Nike n’a pas non plus proposé 5.000 chaussures gratuites pour célébrer son 55e anniversaire. Le lien du message WhatsApp renvoie vers un site qui contient un malware, on vous recommande donc chaudement de ne pas cliquer dessus. Ce site n’est pas le site officiel de la marque américaine. On ne trouve aucune trace de la soi-disant offre sur le site officiel. Là encore, les pirates se font passer pour la marque pour s’emparer de vos données. Soyez vigilants !