Keynote Google: 799 euros pour le Pixel 2, 939 euros pour le XL, la France encore oubliée

TECHNOLOGIE L'entreprise californienne dégaine sa collection hardware automne-hiver à San Francisco...

Philippe Berry

— 

Les téléphones Pixel 2 de Google disent adieu à la prise jack.
Les téléphones Pixel 2 de Google disent adieu à la prise jack. — 20 MINUTES

>> La vidéo en direct ci-dessous:

 

19h45: C'est terminé

Bonne soirée à tous, on se retrouve vite pour les premières impressions.

19h40: Clips, un appareil photo mobile qui prend des photos tout seul

A accrocher un peu partout, il prend des photos  tout seul un peu creepy?

 

19h40: Des écouteurs avec le Googe assistant

AI partout, même dans ses oreilles.

 

19h40: Une nouvelle version de Daydream

Bon, toujours pas de tracking positionnel en réalité virtuelle mobile.

 

19h30: Et Google zappe encore la France pour le Pixel 2

La douche froide, le Pixel 2 est lancé dans 6 pays en octobre, puis 3 autres fin 2017. Et la France n'en fait pas partie. Nos voisins y auront droit: UK, Allemagne au lancement, Espagne et Italie ensuite. Shame.

Les prix US: 649 dollars pour le Pixel 2, 849 pour le Pixel 2 XL, comparable à l'iPhone 8.

19h25: Google fait de grosses promesses photo

Score de 98/100 sur DXOmark, des photos portraits grâce au software, avec un seul objectif, même en sefie. On attend de voir lors du test.

19h15: Comme Apple, Google mise sur la réalité augmentée

Exemple ici avec des stickets 3D de Stranger Things intégrés.

 

19h05: Muffin ou chihuahua?

Défi existentiel de la reconnaissance d'images.

 

19h00: Et voici les Pixel 2, sans prise jack

On avait déjà vu le design avec les fuites. Plus élégant que l'an dernier, mais il y a encore des bords. C'est plus proche du LG G6 que de l'iPhone X ou même du Galaxy S8. Google suit la tendance: RIP prise jack, un adaptateur usb-C est fourni.

 

18h55: Pixelbook, un Chrome OS convertible

10 mm d'épaisseur, chargeur UBS-C, intégration de l'assistant, 10 heures d'autonomie, apps Android intégréesn stylus en option. Un  bel objet mais cher à partir de $999. Pas de sortie en France tout de suite.

 

18h45: Home Max, la réponse de Googe à Appe et Sonos sur le son

Voici donc l'annonce qui n'avait pas leaké. Home Max est une enceinte connectée pensée pour le son, 20 fois plus puissante que le premier Home avec ses deux woofers. La techno smart sound s'inspire de True play de Sonos. 399 dollars en décembre, d'abord aux Etats-Unis puis dans d'autres pays début 2018, c'est 50 dollars de plus que HomePod d'Apple.

 

18h40: Google Home pour éviter de crier dans la maison

La nouvelle fonction Broadcast permet de jouer un message sur tous les Google Home de la maison. Comme "C'est l'heure de partir à l'école".

18h35: L'intégration de Nest fait des progrès

Avec la commande "bonne nuit", l'alarme est activée dans la maison, la température réglée à 20 degrés et l'assistant éteint la lumière. Avant, il fallait créer des macros un peu compliquées.

18h30: Google Home Mini, le petit frère bon marché

Walmart l'avait leaké. L'enceinte intelligente sera disponible le 19 octobre à 49 dollars. La France y aura droit, a priori, au lancement.

 

18h20: Googe Home disponibles dans de nouveaux pays

Au Japon notamment. La France y a droit depuis août. Google Home peut répondre à 120 millions de questions, selon le responsable Rishi Shandra. La techno "voice match" arrive dans 7 pays (dont la France), Home reconnaît la voix des différentes personnes de la maison. Les appels en mains libres sont pour l'instant reservés aux US/Canada.

18h15: Quelques chiffres

- 55 millions de Chromecast dans le monde

- Le routeur wifi best seller en Amérique (pas de chiffres précis)

- pas de chiffres sur les ventes du Pixel mais Rick Osterloh, le boss du hardware chez Google, jure que la satisfaction est au top. Les estimations sont autour du million d'exemplaires, Google est encore un nain hardware qui a du mal à produire assez de smartphone. C'est notamment pour ça que le Pixel n'était disponible que dans quelques pays. Et ca risque d'être pareil pour le 2.

18h10: 2.000 employés de HTC travaillent pour Google

Bon, ça vient de se faire donc on verra surtout les résultats l'an prochain.

18h05: De mobile first à AI first

C'est le même refrain que l'an dernier: la machine doit s'adapter à l'humain et pas l'inverse. Il y a encore du boulot: le vilain secret, c'est que l'usage le plus commun de l'assistant Google Home c'est... le minuteur de cuisine.

18h00 C'est parti!

Sundar Pichai arrive sur scène. Petit message obigé sur a tragédie de Vegas et les ouragans. Social responsability, tout ça.

La bataille se profile. Pour la seconde année consécutive, l'entreprise de Mountain View va présenter un smartphone maison. Au vu des fuites sur le Pixel 2, Google semble avoir un peu de retard sur Samsung et Apple, avec un design qui reste un peu coincé en 2016.

Mais la taille des bords ne fait pas tout, et Google a promis de répondre à de nombreuses questions: «C'est quoi le problème avec la batterie de mon téléphone», «Pourquoi mon téléphone est-il toujours à cours de stockage», «Pourquoi mon téléphone prend des photos floues», «Pourquoi mon téléphone ne me comprend pas / ne peut pas se mettre à jour tout seul / est si lent / fragile / bête»

Un ordinateur portable

Walmart a gâché la surprise. On devrait avoir une version mini de l'enceinte Google Home, ainsi qu'une nouvelle version du Chromebook Pixel, le PC portable premium de Google sous Chrome OS. L'entreprise devrait également dévoiler une nouvelle version de son casque de réalité virtuelle mobile pour sa plateforme Daydream. On espère quand même une surprise ou deux.