Royaume-Uni: Un hommage floral à Lady Di provoque stupeur et moqueries

GRANDE-BRETAGNE L'intention était pourtant bonne...

M.C.

— 

L'hommage floral à Lady Di a beaucoup fait parler.
L'hommage floral à Lady Di a beaucoup fait parler. — Chesterfield Borough Council

L’art est souvent mal compris. Un hommage à la princesse Diana réalisé avec des pétales de fleurs et exposé à Chesterfield, dans le centre de l’Angleterre, a provoqué colère et surtout moqueries sur les réseaux sociaux, où l’œuvre a été qualifiée « d’affreuse » et « d’insulte » à la mémoire de Lady Di.

Tout partait pourtant d’une bonne intention. Cette pièce unique, qui commémore avec un peu de retard le 20e anniversaire de la disparition de la princesse de Galles, a été réalisée à l’occasion d’un festival de « well dressing », tradition locale consistant à décorer des puits et autres sources d’eau avec des pétales de fleurs.

Sarcasme

Mais, peut-être à cause d’un choix de couleurs malheureux ou des proportions grotesques du visage, qui donnent à l’ex-épouse du prince Charles l’air d’un ogre, la réalisation a suscité des commentaires peu flatteurs, souvent teintés d’un sarcasme tout britannique :

« J’habite ici et croyez-moi, je sens son regard sur moi, même quand je suis dans ma maison »

« C’est ce qu’elle aurait voulu »

« Je pense que cette œuvre est parfaite et ne pourrait pas être améliorée »

« Ce n’est pas censé être drôle mais ça m’a fait rire tout le trajet jusqu’au travail »

Pas démonté par le buzz, un responsable local explique que « l’art est fait pour provoquer la discussion, et je crois que le but est atteint avec le design de cette année. » Il précise que la décoration du puits « a été réalisée par 14 volontaires selon l’art traditionnel de well dressing du Derbyshire, en créant des motifs avec des pétales de fleurs et d’autres matériaux naturels. »