Sur Facebook, vous pouvez bloquer tout le monde... sauf le couple Zuckerberg

SPAM Les comptes de Mark Zuckerberg et Priscilla Chan ne peuvent pas être bloqués, parce que trop de personnes l’ont déjà fait…

O. P.-V.

— 

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et sa femme, Priscilla Chan, le 31 juillet 2015.
Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, et sa femme, Priscilla Chan, le 31 juillet 2015. — M.ZUCKERBERG/FACEBOOK

Avec ses quasiment 100 millions d’abonnés sur Facebook, le site qu’il a co-fondé, Mark Zuckerberg dispose d’une audience colossale à chaque fois qu’il poste un message. Autre avantage : sur les deux milliards de profils que compte le réseau social, il n’y en a que deux qui ne peuvent pas être bloqués, le sien, et désormais celui de son épouse Priscilla Chan.

>> A lire aussi : Intelligence artificielle, team Elon Musk ou team Mark Zuckerberg? Choisissez votre futur

Si plusieurs internautes avaient déjà souligné dès janvier 2017 que les statuts et photos de Mark Zuckerberg ne pouvaient pas être masqués, cette exception a été étendue depuis quelques jours à sa femme.

Impossible de mettre Mark Zuckerberg dans les spams.
Impossible de mettre Mark Zuckerberg dans les spams. - Facebook capture d'écran

Un porte-parole du site a donné l’explication, rapportée par The Guardian : « Cela arrive lorsqu’une personne a été bloquée un certain nombre de fois. Dans de très rares cas, une campagne virale se développera en poussant beaucoup de gens à bloquer, à tort, la même personne. »

Une erreur dans le codage de Facebook

Mark Zuckerberg ne se serait donc pas offert un avantage personnel sur son réseau social, mais aurait été victime d’un trop grand nombre de demandes de blocages, ainsi que Priscilla Chan, ce qui aurait produit un bug dans le code source de Facebook.

Cette erreur informatique ne doit néanmoins pas beaucoup préoccuper le couple Zuckerberg, dont les posts sont particulièrement mis en avant par l’algorithme du site, même quand vous ne les suivez pas, si l’un de vos « amis » Facebook a aimé une publication. Pratique d’avoir une telle audience (95 millions d’abonnés pour Zuckerberg et 1,7 million pour Chan) et de ne pas pouvoir être bloqué, alors que la rumeur d’une candidature du cofondateur de Facebook à l’investiture démocrate en 2020 court depuis plusieurs semaines.