Nudité: Le compte Instagram de la «blogueuse nue» a finalement été réactivé

NATURISME Autoriser ou interdire? La nudité fait toujours débat sur Instagram...

L.Br.

— 

Capture d'écran du compte de «la blogueuse nue» sur Instagram
Capture d'écran du compte de «la blogueuse nue» sur Instagram — Capture d'écran/Instagram
  • Une « blogueuse nue » a vu son compte Instagram supprimé à cause de ses photos.
  • Le compte a finalement été réactivé trois semaines plus tard, face à la mobilisation des utilisateurs.
  • La politique d'Instagram face à la nudité reste encore et toujours floue. 

Instagram n'en finit plus de lutter contre la nudité. Quelques semaines après avoir supprimé le compte de la blogueuse naturiste australienne Jessa O'Brien, le réseau social s'est finalement rétracté en remettant ses photos en ligne, brouillant encore un peu plus sa politique à propos du nu

Sur son compte, Jessa O'Brien poste des photos d'elle, nue, de dos, face à de beaux paysages. Le compte Instagram de la « blogueuse nue » célèbre le body positive et veut déconnecter la nudité de la sexualité. En postant des photos de son corps, elle veut dédramatiser la nudité et montrer son corps pour ce qu'il est, pas pour ce que les autres veulent en faire. 

Sa série de photos n'a pas vraiment plu aux équipes d'Instagram qui ont décidé de supprimer son compte, explique le site de The Independant. Une décision mal vécue par la blogueuse australienne, qui assure ne pas avoir été prévenue par Instagram : « Pas même un avertissement. Pas un mot du service clients Instagram à ce moment-là, même après d'innombrables tentatives de contact avec eux. »

Allaitement, oui, téton non !

Explication: en posant nue, la blogueuse a frôlé les limites de la censure du réseau social. En effet, le règlement est très strict sur la nudité : il interdit les photos de seins mais aussi les « plans rapprochés de fesses ». 

(...) Pour un bon nombre de raisons nous n’autorisons pas la nudité sur Instagram. Cela inclut les photos, les vidéos et les autres contenus numériques présentant des rapports sexuels, des organes génitaux ou des plans rapprochés de fesses entièrement exposées. Cela inclut également certaines photos de mamelons, mais les photos de cicatrices post-mastectomie et de femmes qui allaitent activement un enfant sont autorisées. La nudité dans les photos de peintures et de sculptures est également acceptable. (Extrait du règlement d'Instagram)

Evidemment, en supprimant ce compte, Instagram a déclenché un « effet Streisand » sur cette affaire : en voulant cacher ces photos de nu, ils ont braqué l'attention des réseaux sociaux sur cette affaire. Grâce à une forte mobilisation, Jessa O'Brien a finalement obtenu gain de cause : la réactivation de son compte.

Elle en a profité pour publier un post vengeur sur son compte, assurant que cette politique contre la nudité était une justification de son combat. « La désactivation de mon compte est l'une des meilleures choses qui pouvaient arriver à mon message sur le body-positive.» Elle a également tenu à remercier ses followers. « Vous avez juste contribué à prouver au monde que le body positive et la nudité non sexuelle sont acceptables. »

This is me, Jessa, and I am the creatress of The Nude Blogger. Now, as some of you may know, this account was abruptly, and without any warning whatsoever, deactivated over 3 weeks ago 😤 So apologies I've been a little quiet on this account. #linkinbio for full story 👆🏼 In the midst off all of this, I also set up a secondary account @thenudeblogger_ in the event that this one was not reactivated and just in case something similar happens again. It will be my secondary/backup account, so please do follow this account also 🙏🏽 I will continue to use this account as my MAIN and primary account. Since the deactivation of this account, I have embarked on a tireless crusade against the social media giants to raise awareness about body positivity and expose the contradictory nature of Instagram's blurred guidelines that only exacerbate appalling double standards 🙅🏽The deactivation of my account actually proved to be one of the best things to happen for my message about body-positivity 👊🏼What success we've had! It's been an absolute whirlwind…making headlines all around the world! A win for body-positivity and a win against Instagram ✊🏽 To those of you who have stood united with me, to those of you who believed in me, to those of you who helped me, to each and every one of you who either shared or posted something on my behalf, to the individuals within the media who gave my story a chance and a way to gain traction and spread even further, to the people who didn't just sit back on the issue, to the people who fought for something bigger than a following or popularity on Instagram, to the people who judged me, to the people who tried to tear me down…..THANK YOU 🙏🏽YOU have given body-positivity an even louder voice and a place well-deserved at the forefront of many more people's minds 💖 And to the person, people, robot or reptilian who clicked the button to reactivate my account…YOU have also just made more of a difference than you will ever know…so thank you. You've just helped to show the world that body-positivity and non-sexual nudity are ok. So yes, thank you too Instagram…it's been good ✌🏼And as I always say, LET'S START A DAMN REVOLUTION! ✊🏽✊🏽✊🏽

A post shared by The Nude Blogger (@thenudeblogger) on

Sur la photo, elle tient une pancarte «F*ck you, Instagram». Pas sûr que cette photo ne lui vaille pas une nouvelle suppression. Ses fans, eux, apprécient : le post a été «liké» plus de 1.200 fois.