Sur Twitter, un homme publie son CV rempli grâce aux suggestions de Google

INSOLITE A moins que le recruteur ait un sens de l’humour venu du futur, ce n’est pas avec ce CV qu’il trouvera un boulot…

L.Br.

— 

Un CV qui ne servira plus
Un CV qui ne servira plus — JAUBERT/SIPA

Cet auteur britannique voulait rafraîchir son CV. Il a rempli tous les champs du document, aidé de la fonction Autocomplete de Google, raconte Mashable, puis l’a publié sur Twitter. Avec des résultats plus ou moins pertinents…

« Mon nom est Khan », « Je vis seul », « Je suis bon à rien », « Je suis né pour t’aimer »… Ces phrases inscrites sur le CV de l’auteur londonien Aaron Gillies ont été obtenues grâce à l’outil Google Autocomplete, cette fonction qui permet à la firme américaine de suggérer des réponses en fonction des informations qu’elle connaît sur vous, et des réponses les plus fréquemment données.

« Ma pizza préférée est en espagnol »

Certaines réponses étonnantes en disent long sur la perception de Gillies par Google. Dans la partie consacrée à ses qualifications, la phrase « Je suis qualifié pour la guerre de gorilles », en particulier, ne devrait pas faciliter son insertion en entreprise.

>> A lire aussi : La mère de l’acteur Orlando Bloom fait circuler le CV de son fils

Le candidat ne manque pas d’honnêteté. « S’il vous plaît, embauchez-moi, j’ai besoin d’argent. Comme ça, je pourrais acheter des applications sur mon téléphone. » Pas sûr que cette motivation soit suffisante pour séduire le recruteur.

D’autres ont été tout aussi sportifs et ont tenté l’aventure sur des sites de rencontres : « Mon film préféré est en espagnol. Ma série télé préférée est en espagnol. Ma musique préférée est ton visage. Ma pizza préférée est en espagnol. » Mhmh, pas sûr qu’il ait obtenu des rendez-vous à la clé.