Après une soirée arrosée, il découvre un selfie laissé par des policiers dans son portable

SELFIE Sur Facebook, un jeune homme a publié une photo sur laquelle des policiers se prennent en selfie avec lui, après l’avoir couché dans son lit, suite à une soirée un peu trop alcoolisée…

Marie de Fournas

— 

Après une soirée arrosée, il découvre un selfie laissé par des policiers dans son portable
Après une soirée arrosée, il découvre un selfie laissé par des policiers dans son portable — Capture Facebook Lenoir

Very good trip. Se faire raccompagner chez soi par la police parce qu’on est ivre, ça n’arrive jamais et que les agents laissent un petit selfie souvenir de cette rencontre encore moins. C’est pourtant ce qui est arrivé à un Australien qui a raconté sur Facebook son incroyable découverte, au lendemain d’une soirée bien arrosée.

« Quand tu parcours simplement ton téléphone et que tu découvres que ces petits connards (expression utilisée en Australie de façon affectueuse) ont fait des selfies après avoir ramené tes fesses d’alcoolique chez toi ! Légendaire », écrit-il sous une photo. Au second plan : le jeune homme (pas très frais) est couché dans son lit, au premier plan : deux policiers tout sourire, se font un petit selfie avec lui. L’improbable photo est rapidement devenue virale.

Après une soirée arrosée, il découvre un selfie laissé par des policiers dans son portable
Après une soirée arrosée, il découvre un selfie laissé par des policiers dans son portable - Capture Facebook Lenoir

Sur Facebook, la police australienne de Tasmanie a repris la publication pour expliquer l’histoire. Elle a déclaré que les policiers avaient été contactés par une compagnie de taxi afin d’obtenir de l’aide pour ramener un homme chez lui. Sur place, ils ont trouvé son adresse, ont emmené l’homme chez lui et ont attendu qu’un ami arrive pour le soigner. Les policiers ont ensuite fait cette photo afin que le jeune homme sache comment il était rentré. Le compte a précisé qu’il n’était pas dans les habitudes de la police de ramener les gens ivres chez eux, mais qu’elle essayait en revanche de toujours de les mettre en sécurité.