#APRES17H, la pétition qui affirme avoir trouvé le moyen de «bloquer Le Pen sans soutenir Macron»

PRÉSIDENTIELLE Elle invite les électeurs à ne se rendre aux bureaux de vote qu'à partir de 17h ce dimanche....

Thibaut Chevillard

— 

La pétition a été lancée il y a quatre jours.
La pétition a été lancée il y a quatre jours. — DR

En quatre jours, la pétition a recueilli plus de 26.000 signatures. « Nous sommes nombreux à nous sentir pris au piège par cette élection présidentielle, nous qui ne voulons pas apporter notre soutien au projet de [Emmanuel] Macron mais qui refusons en bloc les idées du Front national », explique Entends Mavoix, qui l’a publiée sur le site change.org. Le ou les internautes qui se cachent sous ce pseudonyme proposent donc aux électeurs d’aller voter dimanche après 17h.

A lire aussi : Présidentielle: En mode Mélenchon, des dizaines de Républicains ne veulent pas de consigne de vote

La raison ? « Le ministère de l’Intérieur publie à 12h puis à 17h les chiffres de la participation. En allant voter après 17h, nous pouvons faire en sorte que notre opposition soit entendue et comptabilisée à travers les différents niveaux d’abstention au cours de la journée », poursuit l’auteur du texte. L’objectif est de « donner plus de sens à notre pouvoir d’expression par le vote tout en utilisant le système actuel ».

Pour que Macron prenne la mesure « de l'opposition »

De cette manière, il espère qu’Emmanuel Macron, « qui appelle à un "vote d’adhésion" », prendra la mesure « de notre opposition en étant obligé de compter ses voix avec humilité et sans triomphalisme ». Un hashtag a même été lancé pour partager l’idée sur les réseaux sociaux : #APRES17H