Tout le monde déteste le nouveau système de réponses de Twitter

WEB Le site veut laisser 140 caractères pour s'exprimer, et c'est le bazar...

P.B.
— 
Le nouveau système de réponses de Twitter peut vite se transformer en cacophonie.
Le nouveau système de réponses de Twitter peut vite se transformer en cacophonie. — Twitter/@knowtheory

Twitter, Twitter. Après un an de teasing, le site a enfin revue son système de réponses. La principale nouveauté ? Les @nom ne sont plus comptés dans les 140 caractères. Cela permet donc d’écrire des réponses plus longues. Mais aussi de détourner des conversations pour flooder à fond.

Car les conversations peuvent vite exploser, jusqu’à 50 personnes – la limite fixée, semble-t-il. Twitter a bien pensé à une option pour cocher/décocher du monde, mais cela fonction au cas par cas. Au-delà de la limite, certaines personnes sont automatiquement retirées selon des critères mystérieux, mais reçoivent toujours des notifications. Et c’est vite l’anarchie

Le nouveau système donne « envie de mourir » à Sarah Jeong, une « power user » du site MotherBoard. Et elle n’est pas la seule.

Au final, si on est pris dans une vague de réponses, la seule solution pour sauver la batterie de son téléphone des notifications incessantes est de masquer (« mute ») les conversations en entier (en cliquant sur la flèche à droite d’un tweet). Alors que Twitter cherche depuis un moment à réduire la nuisance des trolls, le nouveau système semble avoir l’effet inverse.