Présidentielle: Raté, François Hollande n'organise pas son pot de départ

POLITIQUE Le compte Facebook officiel de François Hollande a été brièvement piraté ce mercredi...

D.B.

— 

François Hollande à une réception à l'Elysée le 11 décembre 2012.
François Hollande à une réception à l'Elysée le 11 décembre 2012. — MICHEL EULER / POOL / AFP

Dans un mois et demi, à la mi-mai, il quittera l’Élysée. Mais ce n’est pas pour autant qu’il a déjà prévu de dire au revoir à ses collaborateurs. Pourtant, mercredi, le compte officiel de François Hollande sur Facebook annonçait un pot de départ en date du 7 mai.

Un événement tout de suite relayé sur le compte « Pour la démission de François Hollande », qui indique 1. 203 invités.

Capture d'écran du compte Facebook
Capture d'écran du compte Facebook - Capture d'écran Facebook

En réalité, la page Facebook du président de la République a été tout bonnement piratée, comme l’a révélé Le Lab d’Europe 1. Tout en n’omettant pas les traits d’humour des hackers qui ont cru bon d’ajouter à l’invitation : « Nous y voilà, nous attendons ça avec impatience depuis 5 ans. Nous allons fêter ça dignement, venez nombreux, ramenez les enfants, c’est une fête populaire ». Pour être sûrs d’être bien compris, ils ont même insisté en indiquant : « N.B c’est de l’humour ». Il n’empêche que l’invitation a été relayée, y compris sur Twitter.

Un précédent avec Nicolas Sarkozy 

Un humour diversement apprécié, d’autant qu’il s’agirait plutôt de comique de répétition. Car la blague avait déjà été faite en janvier 2011. Le compte Facebook de Nicolas Sarkozy avait été piraté et laissait apparaître ce message, dont les fautes ont été corrigées ici : « Chers Compatriotes, compte tenu des circonstances exceptionnelles que conna (î) t notre pays, j’ai d (é) cid (é) en mon (â) me et conscience de ne pas me repr (é) senter (à) l’issue de mon premier mandat en 2012. Pour vous expliquer ce geste, je vous convie tous d’ores et d (é) j (à) à ce grand (é) v (é) nement populaire. »

Capture d'écran de la page facebook de Nicolas Sarkozy, piratée le 23 janvier 2011.
Capture d'écran de la page facebook de Nicolas Sarkozy, piratée le 23 janvier 2011. - 20MINUTES.FR

Récemment, le compte de Laura Smet piraté

Nicolas Sarkozy avait choisi de réagir à cet incident avec humour : « Mon compte Facebook a donc été piraté ce soir, peut-être pour me rappeler qu’aucun système n’est infaillible », avait-il alors indiqué dans un message sur le réseau social. Mais son conseiller en communication, Franck Louvrier s’était tout de même fendu d’une explication sur Europe 1 : « Ce n’est pas la première fois que ça arrive. Nous avons seulement changé les codes d’accès et mots de passe de ce compte. On a aussi mis en place une surveillance accrue sur le site au cas où un autre piratage aurait lieu dans les heures qui viennent », avait-il déclaré.

Reste que ce nouveau piratage pose à nouveau des questions sur la sécurité du réseau social Facebook. Récemment,le compte de l’actrice Laura Smet avait lui aussi été piraté, permettant la diffusion d’un message alarmiste sur la santé de son père. Et le présumé pirate informatique avait été interpellé peu après par la police.