Les opérateurs veulent débloquer la concurrence

- ©2007 20 minutes

— 

Différents verrous bloquent les MVNO dans leur volonté d'expansion. Selon Alternative Mobile, association qui regroupe neuf des principaux MVNO depuis début septembre, le prix des minutes en gros achetées aux opérateurs historiques est trop élevé.

Autre revendication : les clauses qui lient les MVNO à ces mêmes opérateurs seraient restrictives. Selon Léonidas Kalogeropoulos, délégué général d'Alternative Mobile, « ces clauses impliquent beaucoup de difficultés pour agir comme des concurrents ». Progrès cependant, un amendement de la loi Chatel vient d'être voté. Il permettra à la mi-2008 d'attiser la compétition. Dès lors, les pénalités dues par tout consommateur souhaitant résilier son contrat entre son 12e et 14e mois d'abonnement seront plafonnées à un tiers des mensualités restant dues.