Leclerc aime les blablas

- ©2007 20 minutes

— 

Après Auchan et Carrefour, c'est au tour des centres Edouard Leclerc de se lancer dans la téléphonie avec E.Leclerc Mobile. Le 5 décembre, le distributeur rejoindra la dizaine de MVNO (opérateurs virtuels, 3,8 % du marché français). Dans un secteur embouteillé, Leclerc innove avec la première offre dégressive : les plus bavards verront leurs tarifs tomber de 0,39 euros à 0,10 euros la minute. Autre particularité, pas d'engagement de durée, des recharges valables un an et des SMS à 0,09 euros.

E.Leclerc Mobile affiche clairement ses ambitions : devenir le premier MVNO d'ici à deux ans.