Les contrôleurs Oculus Touch coûteront 199 dollars.
Les contrôleurs Oculus Touch coûteront 199 dollars. — OCULUS

TECHNOLOGIE

Oculus dévoile le futur de la réalité virtuelle

Au programme: contrôle gestuel, réseau social et disparition sans câble..

Oculus est l'un des pionniers de la réalité virtuelle. Jeudi, l'entreprise, qui appartient à Facebook, a présenté sa stratégie pour passer la seconde. Mais Mark Zuckerberg a prévenu, le prototype de casque sans fil sur lequel Oculus travaille n'est «pas pour tout de suite». Baptisé «Santa Cruz», il embarque un PC intégré et permet de se promener librement (dans une pièce sans obstacle).

Parmi les autres nouveautés promises dans les prochains mois aux consommateurs figure un nouveau contrôleur baptisé «Touch», un accessoire clé qui va permettre d'avoir des «mains» dans les mondes virtuels. Il sera expédié dans le monde entier le 6 décembre, avec un prix annoncé de 199 dollars, a précisé le groupe jeudi lors d'une conférence organisée pour les développeurs à San Jose.

Le patron d'Oculus, Brendan Iribe, a montré par ailleurs un nouvel ordinateur compatible avec le casque Oculus Rift. Construit par la société Cyberpower et utilisant un processeur AMD, il ne devrait coûter que 499 dollars, moitié moins que la plupart des ordinateurs actuellement assez puissants pour gérer les environnements de réalité virtuelle. Brendan Iribe a aussi annoncé des alliances avec les fabricants d'ordinateurs portables Lenovo et Asus afin de certifier ce type d'appareils pour les équipements Oculus. «La réalité virtuelle devient plus abordable que jamais», a-t-il assuré.

Facebook en virtuel

«Nous sommes ici pour faire de la réalité virtuelle la prochaine plateforme informatique majeure», a réaffirmé le PDG-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg. «Chez Facebook, c'est une chose à laquelle nous nous engageons vraiment.»

Le réseau social, qui avait payé environ 2 milliards de dollars pour racheter Oculus en 2014, a déjà investi plus de 250 millions de dollars dans le développement de contenus, et a encore budgété 250 millions supplémentaires, a précisé Mark Zuckerberg.

Pendant qu'il était sur scène, il a lui-même mis un casque Oculus Rift pour voyager virtuellement, avec deux de ses collègues, jusqu'au fond de l'océan et à la surface de Mars, s'arrêtant au milieu pour prendre un appel vidéo de sa femme Priscilla. Pour montrer comment Oculus pouvait s'incorporer à la plateforme Facebook, il a également pris un selfie avec sa femme dans le monde virtuel qu'il a publié en temps réel sur son profil dans le réseau social.