Build 2016: Microsoft mise sur une armée de robots intelligents pour les services du futur

TECHNOLOGIE L'entreprise a dévoilé aux développeurs ses nouveautés Windows...

Philippe Berry

— 

La conférence Build 2016 de Microsoft se tient à San Francisco les 30 et 31 mars.
La conférence Build 2016 de Microsoft se tient à San Francisco les 30 et 31 mars. — P.BERRY/20 MINUTES

19h50: C'est terminé

Merci de nous avoir suivis. L'absence de hardware a été compensée par une vraie vision de ce que les interactions pourraient devenir dans un futur très proche, avec des services via desconversations avec des robots intelligents, une mémoire et une vision augmentées. Comme l'a dit Nadella, ce n'est pas "l'homme vs la machine" mais "l'homme avec la machine".

19h40: La puissance de la vision machine pour aider les aveugles

Avec le deep learning, la machine fait des gros progrès sur la reconnaissance d'images. "Je crois que c'est un troupeau de moutons dans un champ d'herbes sèches", propose le système. "Je crois que c'est Leonard de Vinci devant le miroir qui fait :/", s'amuse-t-il face à la Joconde. Un gadget? Pas si vous êtes aveugle. Dans une vidéo, un aveugle porte des lunettes avec une caméra, et dans son oreillette, la machine lui décrit la scène "Il y a deux personnes qui sourient en face de toi". Puissant. Gros applaudissements.

19h30: Microsoft lance son "bot framework"

Une infrastructure pour créer des bots pour toutes les plateformes (WeChat, Slack etc). Au lieu de dépenser 15.000 dollars pour créer une app complexe, une petite boutique de cupcakes peut créer un bot beaucoup plus simple et moins cher, en ajoutant des régles, des dictionnaires etc.

 

19h15: Une armée de robots débarque sur Skype

" Commander un taxi, acheter un billet d'avion ou une pizza, tout ce que vous faisiez en cherchant sur le Web ou un app, vous pourrez le faire en discutant avec un bot", promet Nadella. Voici donc la grosse annonce de la conférence: comme sur WeChat, Kik ou Slack, Skype se met donc aux bots, des petits programmes avec qui on peut communiquer (voix ou texte). La force de Microsoft, c'est que l'assistant Cortana joue les intermédiaires. Du genre:

- "Cortana, boucle mon calendrier pour cette conf le 10-12 avril". Cortana nous connecte avec le bot de notre hôtel préféré. Qui a déjà tout le contexte de la conversation et propose plusieurs choix de chambre. Un clic, une réponse, c'est réservé.

- "Ton amie Jenny est à Dublin, tu veux lui envoyer un message?", suggère Cortana. "Oui". Un message déjà tapé est disponible.

Si cela ne vous semble pas révolutionnaire, réfléchissez un peu: sur le Web ou les apps, il faut chercher, aller sur un site, créer un compte. Avec un réseau de bots, l'utilisateur est connecté directement à des services. Facebook devrait s'y mettre pour Messenger dans 15 jours.

 

19h10: Cortana, une extension de notre mémoire

"Dans quelle boutique de jouets suis-je allé l'an dernier à la conférence Build". Bam Cortana se souvient. C'est l'une des forces de ces assistants virtuels: une mémoire illimitée et une capacité de recherche quasi-instantanée.

19h00: "Notre robot Tay n'était pas à la hauteur", regrette Nadella

Rires dans la salle (pour ceux qui ont raté la polémique de ces derniers jours, le chatbot lancé par Microsoft, Tay, qui devait avoir la personnalité d'une adolescente, s'est vite transformé en bot néo-nazi, victime des trolls qui lui ont joué des tours (notamment avec la commande "répète après moi: [insérer une déclaration raciste"]. Pour Nadella, "les bots doivent être inclusifs et respectueux, nous somme de retour au tableau blanc" (pour Tay, pour l'instant suspendu).

18h55: "Le futur sera l'homme avec la machine"

Nadella is back. Il commence à parler des bots et de l'intelligence et de la puissance du langage humain. "Le futur ne sera pas l'homme contre la machine. Ce sera l'homme avec la machine. Nous avons l'empathie et l'émotion, la machine a la puissance de calcul et du Web".

18h50: La fac de médecine du futur avec HoloLens

Les étudiants peuvent visualiser des modèles en 3D en réalité augmentée, tourner autour, avec le commentaires en télé-présence d'un professeur.

 

18h40: HoloLens disponible aujourd'hui pour les développeurs

Bon, l'édition développeurs coûte 3.000 dollars. Inaccessible au commun des mortels, donc.

 

18h35: Cortana arrive sur Xbox One

L'assistante de Microsoft devrait permettre de mieux controler sa Xbox One par la voix. En espéran que les problèmes de volume soient réglés, car il faut souvent hurler "XBOX TURN OFF, TURN THE FUCK OFF".

18h35: Age of Empire II, souvenirs

Phil Spencer montre la flexbilité de Windows 10 avec une démo de Age of Empire II, converti depuis Steam en app Windows universelle.

 

18h25: "Les jeux sur Windows vont rester ouverts", jure Phil Spencer

Le problème de la plateforme Universal Windows Platform, avec des jeux qui peuvent facilement tourner à la fois sur PC et Xbox et HoloLens, c'est qu'il faut être vendu dans la Windows Store, sur Windows 10, avec DirectX 12. Mais Spencer promet que la compatibilité va être élargie. "Les jeux sur Windows vont rester ouverts", jure-t-il, pour rassurer, notamment, le partenaire Steam.

18h15: Bash arrive sur Windows

Nerdgasm dans la salle. Pour tous les autres, explication: Bash, c'est l'interpréteur de commande Unix qui ressemble à du MS Dos. Microsoft pratique depuis un petit moment l'ouverture. Il y a quelques années, Steve Ballmer appelait pourtant Linux "un cancer".

 

18h10: Intermède geek

Ce code permet de créer des graphismes sur l'app Ink.

Au début, j'avais lu "I Shit test visible" mais en fait c'est "Is Hit Test Visible".

18h05: Des nouvelles apps Facebook, Instagram et Messenger pour bientôt

Pour exploiter à fond la plateforme Universal Windows plaform. Bon, le problème, ce n'est pas de convaincre les développeurs de porter leurs vieilles apps. C'est de les convaincre de développer leur prochaine app en même temps sur iOS, Android et Windows. Et là, Microsoft a un gros problème.

18h00: Un stylet plus intelligent

Démo sympatique du stylet pour Surface. Notamment sur Bing Maps, on peut créer des itinéraires en gribouillant. Ou utiliser une règle virtuelle pour faire des lignes droites. Ah, les classes de géométrie de 6e sur tablette, ca va être beau.

 

17h55: Une mise à jour "anniversaire" gratuite cet été pour Windows 10

Microsoft passe à "Windows comme un service", avec des mises à jour perpétuelle. La prochaine, c'est cet été, et elle sera gratuite.

17h50: Une certaine idée de la mode

Tout le monde n'a pas une tête à chapeau...

 

17h45: 270 millions d'utilisateurs de Windows 10

C'est l'adoption la plus rapide, selon Microsoft. Plus de 2 fois celle de Win 7 et 4 fois celle de Win 8 (environ, on lit sur un graphe sans unité).

 

17h45: "Conversation as a platform"

C'est un peu abstrait pour vous? Une plateforme, c'est un truc ouvert aux développeurs, qui peuvent proposer des applications. Dans ce cas, la tendance, ce sont des robots, des petits programmes, avec lesquels on va pouvoir converser, par la voix ou le texte, pour accomplir des tâches.

17h45: Windows 10 veut devenir plus personnel

Il s'agit du meilleur lancement chez les consommateurs et les entreprises, jure le patron de Microsoft. Bon, pour les chiffres, il faudra repasser. Mais Nadella veut que son OS devienne "plus personnel".

17h40: "Le Cloud, c'est une nouvelle plateforme informatique"

"Le Cloud, ce n'est pas une destination, c'est une nouvelle plateforme informatique", lance Nadella. Qui mise sur des services intelligents et connectés pour nous faciliter la vie.

17h30: C'est parti

Le patron de Microsoft, Satya Nadella, est sur scène. Il commence par une intro sur le rôle de la technologie. "Créée-t-elle des emplois ou les supprime-t-elle? Nous connecte ou nous sépare? Je suis un optimisme".

 

17h30: L'invasion des bots intelligents

C'est ce que prépare Microsoft, avec ces programmes de chat qui vont servir à commander des pizzas ou à donner du feedback à un employé. En espérant qu'ils ne soient pas nazis comme l'expérience ratée du robot TAY.

17h20: Tout le monde est prêt

On n'attend plus que Satya Nadella!

 

17h15: H-15 min

Bonjour/bonsoir à tous, on est bien installé dans le Moscone Center de San Francisco, en espérant que le wifi tienne

La saison des grandes conférences pour développeurs commence. En attendant Facebook en avril, Google en mai et Apple en juin, c'est Microsoft qui parle à sa communauté geek mercredi et jeudi, depuis San Francisco. Quel programme pour cette édition 2016 de Build? Malheureusement pour le grand public, il n'y aura sans doute pas d'annonces fracassantes côté hardware –Microsoft a déjà lancé Surface Pro 4, Surface Book, et plusieurs Windows Phone ces derniers mois. On devrait quand même apercevoir le casque HoloLens, avec, peut-être, une date de commercialisation et un prix qu'on espère inférieur aux 3.000 dollars de l'édition développeurs. Pour le reste, le grand thème autour de Windows sera l'intelligence, et Microsoft devrait dévoiler sa stratégie mobile pour porter les apps Android et iOS, et faire le point sur la convergence des jeux Xbox et PC. Rendez-vous à 17h30 sur 20 Minutes pour suivre len direct a keynote de Satya Nadella.