Le casque de réalité virtuelle en carton de Google, Cardboard, coûte moins de 20 euros.
Le casque de réalité virtuelle en carton de Google, Cardboard, coûte moins de 20 euros. — M.SPENCER GREEN

TECHNOLOGIE

Google ouvre une division «réalité virtuelle»

L'entreprise veut mieux concurrencer Facebook et Microsoft...

Google ne joue plus. Après avoir lancé le gadget en carton Cardboard, l'entreprise ouvre une véritable division réalité virtuelle afin de mieux concurrencer les efforts de Facebook (Oculus Rift) et Microsoft (HoloLens), rapporte le site Re/Code. L'annonce a ensuite été confirmée par Google à plusieurs médias américains.

La nouvelle division sera placée sous la supervision de Clay Bavor, qui s'occupait déjà de Cardboard, un projet né dans les cerveaux de deux ingénieurs français de Google, David Coz et Damien Henry. Deux lentilles et un smartphone tenus en place par du carton offrent une expérience low-cost de réalité virtuelle. D'abord accueilli comme un jouet, Cardboard est passé l'an dernier à l'assaut des salles de classes et des lecteurs du New York Times.

Google compte-t-il lancer un casque haut de gamme? Ou plutôt continuer de développer des contenus et des outils pour les plateformes de réalité virtuelle? Pour l'instant, on l'ignore. On en saura sans doute davantage lors de IO, sa grande conférence annuelle pour développeurs, qui se tiendra du 18 au 20 mai prochain. Pour la première fois, elle aura lieux à son quartier général de Mountain View, en extérieur. Pour mieux montrer ses drones et sa voiture autonome?