VIDEO. CES 2016: Bouger en réalité virtuelle sans se cogner, la promesse du HTC Vive

TECHNOLOGIE HTC a ajouté une caméra pour cartographier l'environnement extérieur...

Philippe Berry

— 

Le design du HTC Vive Pre devrait encore évoluer avant sa sortie en avril 2016.
Le design du HTC Vive Pre devrait encore évoluer avant sa sortie en avril 2016. — HTC

Se déplacer librement dans son salon pour bouger dans un monde virtuel, c’est bien. Ne pas trébucher sur son chat ou s’exploser le tibia sur la table basse, c’est mieux. Voici donc la fameuse innovation dévoilée par HTC au CES de Las Vegas, mardi, responsable du retard de son casque Vive, repoussé à avril 2016.

Sur le nouveau prototype, baptisé Vive Pre, HTC a ajouté une caméra qui permet de cartographier l’environnement autour de l’utilisateur. L’entreprise le superpose ensuite au monde virtuel avec une vision « fil de fer » à la Matrix, alors que l’on était jusqu’à présent coupé du monde extérieur. C’est pratique, notamment pour attraper un verre et boire un coup sans devoir enlever le casque.

Réalités mélangées

Dans l’absolu, ce n’est pas une révolution. D’autres, comme Oculus, expérimentent avec cette approche. Mais HTC a, au vu de la courte démo, réussi une intégration assez simple.

Il s’agit au final d’une technologie opposée à celle de de Microsoft. Avec HoloLens, on voit le monde extérieur avec du virtuel superposé. Avec le HTC Vive, on voit du virtuel, avec du réel incrusté. Entre ces réalités mélangées, les lignes commencent à se brouiller.