La maison du futur: La cuisine, pièce à vivre comme aucune autre (2/5)

SERIE DE L'ETE Cette semaine, «20 Minutes» construit la maison du futur et vous dévoile, pièce par pièce, à quoi ressemblera votre logis dans les prochaines années…

Christophe Séfrin

— 

Intelligente et connectée, la cuisine de demain sera plus que jamais la pièce centrale de la maison.
Intelligente et connectée, la cuisine de demain sera plus que jamais la pièce centrale de la maison. — WHIRLPOOL

Ecologique, économique, pratique. La cuisine de demain est sans aucun doute LA pièce à vivre sur laquelle les avancées technologiques seront le plus impressionnantes dans les prochaines années. Certes, depuis des lustres, les constructeurs comme LG ou Samsung nous parlent de réfrigérateurs connectés capables de faire la liste de nos courses tous seuls. On les attend toujours. « Dès 2008, nous avons présenté notre projet Green Kitchen, avec une cuisine écologique qui recyclait notamment l’eau du compresseur du réfrigérateur », rappelle Sandrine Maguin, directrice marketing et communication chez Whirlpool France. Depuis 2013, la Green Kitchen est presque une réalité. En partenariat avec les cuisines Schmidt, Whirlpool a conçu un module permettant au lave-vaisselle d’utiliser l’eau préalablement chauffée par le compresseur du réfrigérateur… Les prémices de cuisines moins gourmandes en énergie et ressources naturelles.

Des plans de travail intelligents

En attendant, les rêves ouvrent le champ des possibles. Lors de la Semaine du Design de Milan en avril 2015, Ikea a présenté sa Concept Kitchen 2015, soit une cuisine intégrant un plan de travail intelligent qui reconnaît les aliments que l’on y dépose et nous indique, à l’aide de projections vidéo, comment les accommoder. Un concept proche d’un autre vu chez Sony, au salon IFA de Berlin, il y a un an… « Nous avons dans nos cartons un concept de cuisine vocale, avec un microcentral connecté au réseau pour recevoir des conseils culinaires », rappelle Eric Novel, directeur général de Panasonic France. Son idée ? « On indique par exemple à la voix que l’on reçoit Pierre et Florence à dîner. La cuisine sait ce qu’on leur a déjà préparé lors des invitations qui ont précédé et suggère des recettes. Lorsque l’on a fait son choix, elle peut passer commande des ingrédients manquants, démarrer le four au bon moment pour passer à table à une heure prévue »…, décrypte Eric Novel. Avant d’en arriver là, de nombreux modules connectés et truffés d’intelligence intégreront nos cuisines.

De la table de cuisson à induction Panasonic faisant les sauves toutes seules au four connecté Samsung qui envoie à son utilisateur une notification pour lui indiquer que sa viande est prête, en passant par les tables de cuisson AEG qui règlent la puissance d’aspiration de la hotte selon le plat cuisiné, ou ces autres fours qui embarquent une caméra pour que l’on surveille la cuisson des plats qui s’y trouvent depuis un smartphone ou une tablette, les Géo Trouvetout de l’électronique réinventent totalement nos cuisines.

Et déjà, les appareils connectés abondent du côté du petit électroménager : le cuiseur Cookeo Connect de Moulinex, la bouilloire Wifi Kettel de Smarter, la balance Nutritab de Terraillon, le four à micro-ondes Smart Oven de Maid… passent à table.

La cave à vins comme un sommelier à la maison

« De notre côté, on travaille très fortement sur la cave à vins de demain. Cela fait du sens en termes de produits connectés. Grâce à elle, il suffira de photographier l’étiquette de la bouteille que l’on vient de s’offrir. Selon la nature du vin, une application nous indiquera où la stocker précisément », révèle Hervé Ollien, directeur division électroménager de Samsung France. Qui poursuit : « La cave nous alertera également quand une bouteille devra être bue. Elle nous proposera de commander notre vin préféré s’il vient à manquer… ». A utiliser sans modération, la future cave à vin que Samsung a développé avec l’application Vivino sortira en 2016. Au prochain salon IFA qui se tiendra à Berlin du 5 au 9 septembre, Whirlpool dévoilera sa cuisine interactive 2.0.

 

L’interactive kitchen de Whirlpool sera présentée au prochain salon IFA de Berlin. - WHIRLPOOL

 

« Tous les terminaux de la maison s’y connecteront, les rechargeront sur le plan de travail… La crédence (le protège mur, NDLR) fera office d’écran tactile, on en changera la couleur selon ses humeurs… », précise Sandrine Maguin. Un fantasme ? « Non, il n’y a pas de limite. L’étape suivante sera autour de la dématérialisation », promet-on chez Whirlpool. De quoi nous ouvrir l’appétit…