Japon: Pepper, le robot au grand cœur, en rupture de stock

SANTE Les 1.000 premiers exemplaires du robot humanoïde conçu par des français ont été écoulés, ce samedi, en une minute... 

20 Minutes avec agence
— 
Le robot semi-androïde Pepper dans un magasin d'électroménager, censé dialoguer avec les clients pour leur conseiller la machine à café Nestlé la plus adaptée à leurs attentes, le 1er décembre 2014
Le robot semi-androïde Pepper dans un magasin d'électroménager, censé dialoguer avec les clients pour leur conseiller la machine à café Nestlé la plus adaptée à leurs attentes, le 1er décembre 2014 — Yoshikazu Tsuno AFP

Il n’aura fallu qu’une minute pour vendre les 1.000 premières unités de Pepper, ce week-end, au Japon. Tout le stock prévu pour son premier mois de commercialisation a été réservé en ligne, rapporte le Japan Times. Et ce sont les foyers japonais qui pourront profiter en premier du robot humanoïde fabriqué par Aldebaran, société française rachetée par l’opérateur nippon de téléphonie mobile Softbank.

Le robot d’1m20 qui « sait lire les émotions », nous apprend le site du concepteur, servait déjà d’assistant dans les points de vente de Softbank. Certains l’avaient également croisé en train de vendre des machines à café chez Nestlé. Mais c’est aujourd’hui les foyers japonais que Pepper compte bien envahir. Et samedi, celui qui pouvait se vendre à un prix initial de 1.400 euros s’est finalement arraché pour 8.400 euros, une fois ajoutés les options et les coûts (livraison, etc.) supplémentaires.

Le petit frère de Nao, le robot devenu chroniqueur

Quelles sont les fonctions de Pepper ? Les concepteurs français d’Aldebaran préviennent tout net sur leur site : « il ne fait pas le ménage, ni la cuisine et n’a pas de supers pouvoirs. » Mais le robot parle, « sait reconnaître vos émotions, se déplacer et vivre de manière autonome ».

Pepper, dont « le but ultime est de vivre avec les humains », est le successeur de Nao le petit robot qu’on a déjà vu vendre des machines à laver chez Darty ou devenir chroniqueur à Canal + aux côtés de Thierry Ardisson. Ainsi, les mille exemplaires réservés en ligne ce samedi, devraient majoritairement assister à domicile les Japonais du troisième âge.