High-Tech

« Leur valeur ajoutée peut drainer de l'audience »

Jean-Michel Billaut

Jean-Michel Billaut

Fondateur de l'atelier de veille BNP Paribas.

Quel est l'intérêt

des mash up ?

Ce « mélange » génère en lui-même une importante valeur ajoutée. L'un des premiers mash up a été réalisé par Paul Rademacher. Il a combiné l'application gratuite Google Maps et une application de petites annonces également gratuite : la Craiglist. C'est quand même mieux de repérer une petite annonce sur une carte !

Un mash up peut-il rapporter de l'argent ?

La valeur ajoutée des ­mashup les rend susceptibles de drainer une forte audience... et donc de justifier un business model qui s'appuie sur la publicité.

Avez-vous des exemples ?

Le site www.zillow.com est un mash up spécialisé dans l'immobilier financé par la publicité. Son interface mélange cartes, cadastre et estimation du prix des logements. Le tout pour 67 millions de biens immobiliers aux Etats-Unis.