Google écoule 10 millions de Chromecast

ECONOMIE Quelque 6.000 développeurs plancheraient pour que près de 10.000 applications soient bientôt compatibles avec la mini-clé...

20 Minutes avec agence
— 
La clé HDMI de Google, Chromecast.
La clé HDMI de Google, Chromecast. — GOOGLE

C'est un succès total pour Google. Sa clé Chromecast s'est déjà écoulée à plus de 10 millions d'exemplaires depuis son lancement en juillet 2013 aux Etats-Unis. C'est en tout cas que vient de révéler la branche sud-coréenne du géant américain au Korea Times.

Et la Chromecast, qui permet, entre autres, de visionner des films stockés sur une tablette, des séries en streaming via une application ou bien des photos stockées sur un ordinateur, grâce à un simple branchement HDMI sur une télévision, a rapidement séduit l'Europe qui a vu débarquer la mini-clé en mars 2014.

Facile d'utilisation et partenaires de poids

Aujourd'hui Google assure que près de 6.000 développeurs planchent en coulisses pour que bientôt quelque 10.000 applications soient compatibles avec Chromecast (sous Android et Chrome, mais également iOS). Une seconde version du Chromecast serait également en préparation, selon Mario Queiroz, responsable de Google TV interrogé par le site spécialisé ZNET.

Simple d'utilisation, Chromecast s'est rapidement fait une place chez les amateurs de high-tech. D'autant que les partenariats avec des grands noms des médias ont certainement boosté son adoption à travers le monde. Ainsi, en France, la Chromecast, critiquée à ces débuts pour son offre restreinte, permet désormais de «streamer» du contenu de Canal +, France Télévisions, SFR ou encore Bouygues.

Et la concurrence?

Malgré ce succès, l'avenir de la petite clé reste le sujet de nombreuses interrogations, le jeu de la concurrence pouvant lui couper l'herbe sous le pied. Et plus étonnant, son premier adversaire pourrait être un «bébé» Google. Le géant américain a, en effet, dévoilé lors de sa récente conférence de bilan un nouveau projet.

Le Nexus Player devrait bientôt proposer un accès à des jeux vidéo, tout en permettant également de regarder en streaming des contenus sur un téléviseur depuis un smartphone ou d'une tablette Android. Un concurrent direct pour la Chromecast donc, et ce, alors que Microsoft et Firefox ne vont pas tarder à également entrer sur le marché des «clés télé».